1 min de lecture Société

Coronavirus : la communauté asiatique dénonce le racisme dont elle est victime

Sur les réseaux sociaux, de plus en plus d'internautes s'indignent de discours et de comportements racistes liés à la peur du coronavirus.

Des passagers portent des masques de protection à l'aéroport Charles-de-Gaulle.
Des passagers portent des masques de protection à l'aéroport Charles-de-Gaulle. Crédit : Alain Jocard / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Sur les réseaux sociaux, l'indignation monte face à la multiplication des discours et des actes racistes visant la communauté asiatique liés à la peur irrationnelle du coronavirus en France. La une du Courrier Picard, titrée "Coronavirus chinois : alerte jaune" a d'abord déclenché une avalanche d'indignations. La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme a porté plainte, malgré les justifications du périodique.

Puis, sur Twitter, beaucoup d'internautes se sont mis à réagir à la montée d'un racisme anti-asiatique lié à l'épidémie en cours dans l'Empire du milieu, avec le hashtag #JeNeSuisPasUnVirus. "Trois élèves asiatiques un peu malades de l'école où je travaille se sont battus violemment car certains autres gosses se sont moqués d’eux en disant qu’ils avaient ramené le virus en France", témoigne l'un d'eux.

"Bon courage aux personnes d'origine asiatique, la connerie humaine est le plus gros virus qu'on ne peut encore éradiquer", s'exprime un autre sur le réseau social. Un post viral posté sur Facebook par une jeune fille d'origine asiatique a été partagé des milliers de fois. Elle y dénonce "une libération de la parole raciste dans les médias et sur les réseaux sociaux", en raison de la crise sanitaire du coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Coronavirus Discriminations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants