2 min de lecture États-Unis

Coronavirus aux États-Unis : faut-il sacrifier Thanksgiving ?

PODCAST - 50 millions d'Américains sont censés se déplacer pour célébrer Thanksgiving chez leurs proches. Mais à l'heure du Coronavirus, qui a déjà fait près de 260.000 morts aux États-Unis, à quoi va ressembler cette fête mythique ?

Une Lettre d'Amerique 245x300 Une lettre d'Amérique Philippe Corbé & RTL Originals & Lionel Gendron iTunes RSS
>
67. Coronavirus : faut-il sacrifier Thanksgiving ? Crédit Image : RTL Originals | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page du podcast
Lionel Gendron édité par Camille Kauffmann

Thanksgiving, c'est un peu le Noël des adultes aux États-Unis, une fête qui rassemble à la fois la famille et les amis autour de la fameuse dinde. Mais comment peut-on célébrer cet événement, vieux de quatre siècles, alors que près de 260.000 personnes sont déjà décédées du Covid-19 ? Selon les projections, si les fêtes de fin d'année ne s'adaptent pas aux conditions sanitaires, on risque même d'atteindre au printemps le demi millions de morts.

Alors va-t-on devoir sacrifier Thanksgiving ? C'est la question qui préoccupe une grande partie des Américains, au point que l'actualité politique est suspendue au profit des interrogations liées à la gestion des fêtes en temps de pandémie.

Cette question en est devenue politique : des États prennent des mesures pour dissuader les Américains. Dans l'Oregon par exemple, on risque la prison si l'on est plus de six personnes autour du repas. Dans d'autres États, comme à New York, on en appelle à la liberté individuelle et certains shérifs refusent de verbaliser les gens durant cette période.

Pour le "Monsieur Coronavirus" américain, le Dr. Fauci, il serait plus raisonnable de s'en tenir à une fête avec les proches avec qui l'on vit. "Cette année, ma femme et moi dinerons tous les deux, et l'on fera un Zoom avec les enfants, a déclaré le très respecté immunologue américain. Je ne dis pas que tout le monde doit le faire, mais au moins que vous pensiez aux risques que vous prenez."

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : un gorille soigné avec des anticorps a guéri du coronavirus

Un an après le début de l'épidémie, on sait que les déplacements de populations augmentent le risque de propagation du virus. On estime en effet que l'épidémie a commencé à se propager quand 5 millions de Chinois se sont déplacés pour célébrer le Nouvel An. Aux États-Unis, environ 50 millions de personnes s'apprêtent à voyager pour Thanksgiving. 

Abonnez-vous à ce podcast

>> Une lettre d'Amérique, une série d'épisodes exceptionnels à retrouver chaque mardi. Une carte-postale sonore pour nous aider à mieux comprendre cette Amérique d'aujourd'hui, à la fois si familière et parfois totalement déconcertante. Un podcast RTL Originals.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis RTL Originals Thanksgiving
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants