2 min de lecture Épidémie

Coronavirus au Royaume-Uni : le pays devient le 2e le plus touché au monde

Le Royaume-Uni a officiellement dépassé la barre des 30.000 morts, mais les chiffres officiels prennent uniquement en compte les décès enregistrés jusqu'au 26 avril.

Les rues de Londres, en pleine épidémie de coronavirus.
Les rues de Londres, en pleine épidémie de coronavirus. Crédit : David Cliff / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Le Royaume-Uni est devenu ce mardi 5 mai le premier pays d'Europe à dépasser les 30.000 morts liés au nouveau coronavirus et le deuxième le plus touché dans le monde, montrant l'ampleur du défi que représente le déconfinement pour le gouvernement de Boris Johnson.

Le dernier bilan officiel est de 32.313 décès dont le Covid-19 est la cause confirmée ou suspectée comme indiquée sur le certificat de décès. Soit un chiffre désormais supérieur au bilan officiel en Italie.

Mais en réalité, le bilan actuel est probablement bien plus lourd car ces chiffres portent sur des décès enregistrés jusqu'au 24 avril pour l'Angleterre (28.272), le Pays de Galles (1.376) et l'Irlande du Nord (393), et jusqu'au 26 avril pour l'Écosse (2.272).

Le Royaume-Uni a été l'un des pays d'Europe touché le plus tard par la pandémie, avec un premier mort annoncé le 5 mars. Les autorités ont été accusées d'avoir tardé à prendre la mesure des risques, n'anticipant pas les besoins en tests et matériel de protection et n'imposant un confinement de la population que le 23 mars.

Les maisons retraites durement touchées

À lire aussi
coronavirus
Les infos de 12h30 - Coronavirus : le délai d'injection du vaccin Pfizer maintenu

Les hospitalisations et décès se sont désormais orientés à la baisse. Mais la situation est toujours dramatique dans les maisons de retraites. Le nombre de décès dans ces établissements serait près de quatre fois supérieur à la moyenne, et continue toujours d'augmenter malgré la décrue générale. Sur la seule semaine dernière, plus de 2.000 personnes âgées sont mortes en maison de retraite, rien qu'en Angleterre.

De crainte d'une nouvelle vague de contaminations, le confinement devrait être prolongé jeudi 7 mai, date prévue de sa prochaine réévaluation, mais le gouvernement prépare tout de même des mesures d'assouplissement.

Pour permettre un déconfinement progressif, le gouvernement compte désormais dépister à grande échelle et tracer les contacts des malades.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants