1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : Boris Johnson déclare que "tout aurait pu basculer" pour lui
1 min de lecture

Coronavirus : Boris Johnson déclare que "tout aurait pu basculer" pour lui

Le Premier ministre britannique avait été placé à l'hôpital il y a une semaine après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19.

Boris Johnson aurait qualifié son ministre de la Santé de "putain de nul".
Boris Johnson aurait qualifié son ministre de la Santé de "putain de nul".
Crédit : SCOTT HEPPELL / POOL / AFP
Coronavirus : Boris Johnson remercie le système de santé britannique
01:08
Camille Sarazin & AFP

Le Premier ministre britannique reconnaissant. Le chef du gouvernement a publié dans la foulée de sa sortie de l'hôpital une vidéo dans laquelle il remercie notamment "les infirmières qui sont restées à (ses) côtés pendant 48 heures quand tout aurait pu basculer".


Boris Johnson avait été hospitalisé il y a une semaine après avoir été diagnostiqué positif au Covid-19 fin mars. "Le Premier ministre est sorti de l'hôpital pour poursuivre sa convalescence à Chequers", sa résidence au nord-ouest de Londres, a annoncé Downing Street dimanche 12 avril dans un communiqué, ajoutant qu'il "ne reprendra pas immédiatement le travail, sur les conseils de son équipe médicale".

Son placement en soins intensifs, lundi 6 avril, avait choqué le Royaume-Uni. Le Premier ministre avait finalement été transféré dans un autre service de l'hôpital Saint Thomas, trois jours plus tard, après une amélioration de son état. 

Boris Johnson avait fait ce matin sa première déclaration officielle depuis son hospitalisation. "Je ne remercierai jamais assez" le personnel du NHS, a-t-il alors déclaré, ajoutant "Je leur dois la vie"

Un des pays les plus durement touchés

À lire aussi

Le Premier ministre "aimerait remercier tout le monde à l'hôpital de Saint Thomas pour les soins exceptionnels qu'il a reçu", a ajouté Downing Street dans son communiqué, précisant que "toutes ses pensées allaient à ceux qui sont touchés par la maladie".

Boris Johnson est à ce jour le seul chef de gouvernement d'une grande puissance à avoir été contaminé par le virus. Dominique Raab, le chef de la diplomatie, assure l'intérim en son absence.

Le Royaume-Uni est l'un des pays européens les plus durement touchés. Le coronavirus y a fait près de 9.000 morts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/