1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : toujours hospitalisé, Boris Johnson fait de "très grands progrès"

Le Premier ministre britannique est hospitalisé depuis presque une semaine. Toujours souffrant du nouveau coronavirus, il fait de "très grands progrès", ont annoncé ses services.

Boris Johnson, le 31 janvier 2020.
Boris Johnson, le 31 janvier 2020. Crédit : SCOTT HEPPELL / POOL / AFP
photo camille
Camille Sarazin et AFP

Le Premier ministre britannique fait de "très grands progrès", a annoncé un de ses portes-parole. Boris Johnson, souffrant du nouveau coronavirus, est hospitalisé depuis presque une semaine. 

Jeudi 9 avril, le dirigeant conservateur de 55 ans est sorti des soins intensifs, où il se trouvait depuis trois jours. Il a été transféré vers un autre service de l'hôpital londonien de St Thomas où il a été placé sous surveillance étroite.

"Le Premier ministre continue de faire de très grands progrès", a affirmé samedi un porte-parole. La veille déjà, les services de Boris Johnson avaient annoncé que celui-ci recommençait à "marcher un peu". "Son moral reste très bon", avait-il été indiqué, précisant que le Premier ministre se trouvait dans "la phase initiale" de sa guérison et que son retour aux commandes de l'exécutif dépendrait de "l'avis de son équipe médicale".

Son père, Stanley Johnson, a estimé vendredi 10 avril sur la BBC que le Premier ministre n'était "pas encore tiré d'affaires"Il doit selon lui "prendre le temps" de se remettre de son infection. "Je ne peux pas croire que vous vous en sortiez et retourniez directement à Downing Street et repreniez les rênes sans une période de réajustement", a-t-il ajouté. 

Près de 9.000 morts au Royaume-Uni

À lire aussi
La bactérie de la peste bubonique, photographiée le 15 janvier 2003 maladie
Chine : un village en quarantaine après un cas mortel de peste bubonique

Diagnostiqué positif au Covid-19 fin mars, Boris Johnson est à ce jour le seul chef de gouvernement d'une grande puissance à avoir été contaminé par la virus. C'est le chef de la diplomatie, Dominic Raab, qui assure l'intérim en son absence. 

Le coronavirus a fait près de 9.000 morts au Royaume-Uni, un des pays européens les plus durement touchés. Le gouvernement doit statuer la semaine prochaine sur une éventuelle prolongation du confinement, débuté le 23 mars et en principe prévu pour durer jusqu'au 13 avril. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants