1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : "Il va falloir apprendre à cohabiter avec le virus", prévient Thierry Breton

INVITÉ RTL - Le commissaire européen pour le marché intérieur a estimé que "chacun doit comprendre que la sortie de crise ne doit se faire qu'en garantissant la santé de tous".

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Thierry Breton Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

A quoi va ressembler "le monde d'après" ? "Il va falloir apprendre pendant un certain temps à cohabiter avec le virus", assure Thierry Breton. Le commissaire européen pour le marché intérieur estime que "la seule frontière qui existe aujourd'hui, c'est entre l'humanité et le virus".

"Tout le monde veut que ça se passe le plus rapidement possible, mais chacun doit comprendre que cela ne doit se faire qu'en garantissant la santé de tous. Nous sommes tous coresponsables de cette pandémie et de sa propagation", a déclaré Thierry Breton lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 12 avril. 

Des usines et des entreprises peuvent-elles assurer un retour au travail ? "Oui sans aucun doute. Il faut évidemment en discuter avec les syndicats et les comités hygiènes et sécurité. En revanche, ce qui est très important, c'est que nous avons des systèmes très intégrés au niveau européen, souligne-t-il. Donc je dois veiller, à partir du moment où une usine va redémarrer, que tous ces approvisionnements avec d'autres usines, redémarrent aussi. Tous les écosystème doivent fonctionner ensemble", ajoute le commissaire européen. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Commission européenne Union européenne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants