1 min de lecture Singapour

Coronavirus : à Singapour, un bébé naît avec des anticorps contre la Covid-19

VU DANS LA PRESSE - Son nouveau-né pourrait être immunisé, déjà, contre le nouveau coronavirus. Après avoir un voyage en Europe, sa mère avait été contaminée pendant sa grossesse.

Un bébé dans une maternité de Singapour (illustration)
Un bébé dans une maternité de Singapour (illustration) Crédit : ANGIE CHAN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

À 10 semaines de grossesse, Celine Ng-Chan, une singapourienne de 31 ans, est testée positive au nouveau coronavirus à son retour d'un voyage en Europe. Quelques mois plus tard, le petit Aldrin est né, en bonne santé. Sans trop de surprise, il n'est pas porteur de la Covid-19. Plus étonnant cependant : il présente déjà des anticorps contre cette maladie.

Ces anticorps pourraient immuniser le bébé, bien que l'on ne sache pas encore combien de temps ceux-ci restent dans l'organisme. Mais cette présence pose surtout question : comment Aldrin peut-il avoir des anticorps sans avoir été infecté ?

"Mon médecin soupconne que je lui ai transmis mes anticorps durant la grossesse", avance Celine Ng-Chan dans le journal asiatique The Strait Times. Il ne s'agit cependant pas d'une piste pour le moment établie avec certitude.

"Nous ne savons toujours pas si une femme enceinte ayant la COVID-19 peut transmettre le virus au fœtus pendant la grossesse ou au bébé pendant l’accouchement, précise l'Organisation mondiale de la Santé, à ce jour, la présence du virus n’a pas été constatée dans les échantillons de liquide dans lequel baigne le fœtus ou de lait maternel".

Une possible "immunité préexistante" chez les jeunes

À lire aussi
consommation
À Singapour, de la viande artificielle est autorisée à la vente

Début novembre, une étude britannique indiquait que des adolescents présentaient des réponses immunitaires contre la Covid-19 dans des échantillons sanguins prélevés entre 2011 et 2018, bien avant le début de la pandémie.

Une découverte qui avait ouvert la réflexion sur une éventuelle "immunité préexistante" qui pourrait être particulièrement présente chez les jeunes, car "les enfants sont plus régulièrement exposés à d’autres coronavirus". Cependant, ceci n'expliquerait pas leur présence chez un nouveau-né.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Singapour Asie Bébé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants