3 min de lecture Tennis

Roland-Garros : comment Amazon bouleverse le tournoi de tennis

Le géant américain diffuse cette année des matches de nuit qui se déroulent à huis clos. Un bouleversement qui rebat les cartes de l'écosystème de retransmission des compétitions sportives.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Roland-Garros : comment Amazon bouleverse le tournoi de tennis Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Marie Zafimehy

Cette année à Roland-Garros, il n'y a pas que les cours qui ont été rénovés : Amazon débarque sur le court... et c'est vrai que c'est un peu la renaissance pour le tournoi de cette année. On arrive au terme de 10 ans de travaux, 380 millions d'euros de budget. Mais c'est aussi une édition où France Télévision va devoir affronter le géant Amazon sur son terrain.

L'effet Amazon se ressent déjà sur les droits de diffusion télé puisqu'on dit que l'addition a progressé de 25% cette année pour atteindre 20 millions d'euros. Cela annonce certainement une offensive plus large d'Amazon dans les prochaines années. Offensive d'Amazon et de toutes les plateformes. Vous avez Nadal sur le court et les Nada (Netflix, Amazon, Disney ou Apple) dans les vestiaires.

Amazon a été très stratège dans cette affaire puisqu'il a récupéré des matchs qui n'étaient pas diffusés... des matchs qui se joueront à huis clos pour une partie d'entre eux avec le couvre-feu puisqu'il s'agit des matchs de nuit. Cela fera quand même 10 rencontres : les matchs en journée sur le nouveau court Simonne-Mathieu - en tout une centaine d'heures de programmes.

On voit s'échafauder un nouvel écosystème numérique qui va bien au-delà de la retransmission des matchs

Martial You
Partager la citation

Quel est le risque ? Cela veut dire qu'à terme une compétition comme Roland-Garros pourrait ne plus être gratuite à la télé, qu'un nouveau modèle économique est en train de voir le jour et ce sont les plateformes qui animent la partie. Pour Roland-Garros, ce n'est pas anecdotique car le tournoi représente à lui tout seul 80% des ressources financières de la Fédération Française de Tennis. Les droits télé sont la première recette du tournoi... cela représente en gros 1/3 des rentrées, pratiquement 3 fois plus que la billetterie.

À lire aussi
Paris
Roland-Garros : une alerte à la bombe responsable du retard du match d'Ugo Humbert

C'est d'abord une menace pour France Télévisions qui avait une sorte de monopole sur la balle jaune et qui voit débarquer un acteur puissant économiquement mais, surtout, qui utilise des outils susceptibles de séduire les vrais fans de sports et le public jeune. Amazon a recruté des signatures, qu'ils sont parfois allés chercher chez France Télé : Mauresmo, Bartoli, Santoro, Clément... Et ils vont proposer un service de statistiques très pointu pour donner les performances des joueurs pendant le match qui fera le pont avec une autre activité qui est celle des paris sportifs à terme. On voit s'échafauder un nouvel écosystème numérique qui va bien au-delà de la retransmission des matchs.

Les grandes compétitions rassemblent les gens au même instant mais pas forcément au même endroit

Martial You
Partager la citation

Pourquoi les géants d'internet s'intéressent-ils au sport ? C'est très fédérateur et ces grandes plateformes ont besoin maintenant de créer de la proximité avec leur public. Les grandes compétitions sont des moments de communion à l'échelle mondiale... Ils rassemblent les gens au même instant mais pas forcément au même endroit. Netflix, Amazon Prime, Disney ou Apple ont intérêt à garder les gens chez eux, devant un écran mais ils ont aussi la capacité de les mettre en connexion avec des communautés dans le monde entier.

C'est pour ça qu'ils investissent le sport, avec aussi une narration qui est celle d'une série. On le voit avec Drive to Survive sur la Formule 1 ou The Last Chance sur le basket... deux énormes succès de Netflix. C'est pour ça qu'Amazon se positionne aussi sur l'US Open ou le foot américain. Qui plus est, le sport réunit des communautés passionnées, capables d'acheter des produits dérivés dans le monde entier. Reste un écueil à éviter pour Roland-Garros, celui de l'argent roi qui a failli mettre par terre le championnat de Ligue 1 cette année avec MédiaPro.

Le Plus : la SNCF veut doubler la part de voyageurs

La SNCF qui veut doubler la part de voyageurs dans les trains d'ici 10 ans. Son PDG se fixe cet objectif. Aujourd'hui 10% des français utilisent le train pour se déplacer et 85% prennent la voiture. Il veut donc monter à 20% en rappelant qu'un TGV pollue 50 fois moins qu'une voiture. La SNCF va aussi présenter une nouvelle grille de tarifs cette semaine car c'est aussi le prix du billet qui peut refroidir les utilisateurs.

La Note : 15/20 à l'assurance Visale

Visale est une caution d'Action Logement qui prend le relais d'un locataire quand il ne peut plus payer son loyer à son propriétaire. Elle était réservée aux jeunes jusqu'ici. À partir de vendredi, elle est étendue à tous les salariés qui gagnent moins de 1.500 euros par mois... 6 millions et demi de français ! Et notamment beaucoup de héros du confinement : aides-soignants, enseignants, caissières...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tennis Télévision Amazon
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants