1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pesquet, Bancel, Charpentier... Ces Français talentueux qui s'exportent à l'étranger
3 min de lecture

Pesquet, Bancel, Charpentier... Ces Français talentueux qui s'exportent à l'étranger

ÉDITO - Les Français talentueux sont un excellent produit d'exportation, à l'image de Thomas Pesquet, futur commandant de bord de l'ISS, Stéphane Bancel, patron de Moderna ou encore le dernier Prix Nobel de Chimie, Emmanuelle Charpentier.

Thomas Pesquet sera de retour dans l'ISS en avril 2021
Thomas Pesquet sera de retour dans l'ISS en avril 2021
Crédit : NASA/Bill Stafford
Pesquet, Bancel, Charpentier... Ces Français talentueux qui s'exportent à l'étranger
03:51
Pesquet, Bancel, Charpentier... Ces Français talentueux qui s'exportent à l'étranger
03:50
François Lenglet - édité par William Vuillez

On a appris mardi 16 mars que notre astronaute national, Thomas Pesquet, serait commandant de bord de la station spatiale internationale (ISS). C’est lui qui aura la responsabilité de l’équipe et de la station pendant un mois, sur les six que durera la mission, quatre ans après son premier séjour à bord de l’ISS. Pesquet sera également le premier européen à embarquer à bord de la capsule Crew Dragon, construite par l’américain Space X, pour se rendre sur la station. Le départ pour ce voyage julevernesque est prévu le 22 avril prochain. 

C’est une consécration planétaire pour cet ingénieur français de 43 ans, qui rejoint la longue liste de nos talents qui réussissent à l’étranger. Une liste fournie. Dans la technologie par exemple. Le patron de Tesla est un Français, Jérôme Guillen, le bras droit du fondateur du groupe, Elon Musk. Il y a d’ailleurs plusieurs dizaines de milliers de Français qui travaillent dans la Silicon Valley, en Californie. Dans la pharmacie, Stéphane Bancelpatron de Moderna, à Boston, qui a été l’un des pionniers du vaccin ARN contre le coronavirus, ou Pascal Sauriot, patron d’Astrazeneca. Avec le dernier Prix Nobel de Chimie, Emmanuelle Charpentier, de l’institut Max Planck à Berlin. 

Dans la musique encore, avec David Guetta ou la chanteuse Aya Nakamura, qui a fait un carton mondial cette année. Dans la mode, avec la créatrice de cosmétiques Laura Mercier, à New York. Avec, encore, les hauts fonctionnaires prestigieux. La France a ainsi envoyé à Washington cinq directeur généraux du FMI, de Pierre-Paul Schweitzer à Christine Lagarde.

La qualité de la formation française

Nos élites réussissent bien à l’étranger. Et les Français sont d’ailleurs de plus en plus nombreux en dehors de nos frontières, ils seraient entre 2 et 3 millions, un nombre qui ne cesse de progresser. 

À lire aussi

C’est important bien sûr pour l’image du pays, et aussi pour les flux commerciaux. Il y a 30 ans, la presse économique se lamentait parce que nous n’avions pas assez d’expatriés, à cause de l’esprit casanier des Français, ce qui nuisait à nos exportations et à notre influence. C’est fini. Ce que les recruteurs étrangers apprécient chez les Français, c’est la qualité de la formation, et en particulier des filières d’élites, les fameuses grandes écoles, celle des ingénieurs, les mathématiciens français ont également très bonne réputation. 

Auraient-ils réussi autant en France ?

Ne manquent-ils pas aussi à la France ? Emmanuelle Charpentier, la prix Nobel, l’a dit sans détour : elle n’aurait jamais eu les moyens de poursuivre ses travaux si elle était restée à la Sorbonne. Stéphane Bancel, avant de s’exiler à Boston, s’est cogné aux fenêtres chez nous, à cause de la lenteur et de la difficulté à trouver des fonds pour financer l’innovation. 

Thomas Pesquet lui, voyagera le mois prochain à bord d’un vaisseau américain conçu et fabriqué par un redoutable concurrent d’Ariane, notre lanceur français et européen, qui lui taille des croupières. La réussite de ces Français doit donc nous réjouir, mais aussi nous interpeller, afin que ces talents exceptionnels ne deviennent pas notre meilleur produit d’exportation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/