2 min de lecture Espace

Thomas Pesquet sera le premier commandant français de l'histoire de la Station spatiale

De retour dans l'espace à partir du 22 avril, l'astronaute sera le commandant de la mission Alpha dans la deuxième partie de son séjour à bord de l'ISS, une première pour un Français.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Thomas Pesquet sera le premier commandant français de l'histoire de la Station spatiale Crédit Image : NASA/Bill Stafford | Crédit Média : Sophie Jousellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Benjamin Hue

Prenons un peu d'altitude et mettons-nous la tête dans les étoiles. L'astronaute français Thomas Pesquet sera l'un des nouveaux locataires de la Station spatiale internationale à partir du 22 avril. Pour la première fois, il ne partira à bord d'un vaisseau russe Soyouz mais avec le nouveau taxi spatial Crew Dragon de SpaceX, l'entreprise spatiale d'Elon Musk.

Adieu Baïkonour et ses légendaires Soyouz. Dans un peu plus d'un mois, Thomas Pesquet quittera la Terre depuis le sol américain de Cap Canaveral en Floride en direction de l'ISS. Il sera le premier européen à voyager à bord de la capsule Crew Dragon ultra moderne de SpaceX. Dans la deuxième partie du séjour, durant environ un mois, il sera le commandant de cette mission Alpha. Une première pour un Français.

"C'est comme un bateau. Il y a un seul maître à bord après Dieu. Si on doit faire face à une procédure d'urgence, un incendie ou une dépressurisation, toutes les procédures sont menées à la main et au rythme du commandant de la Station. Évidemment, tout le monde est compétent à bord. Mais la dernière décision revient au commandant de la Station", a expliqué le Français lors d'une conférence de presse donnée ce mardi 16 mars.

Une sortie dans l'espace taillée pour lui ?

Thomas Pesquet ne va pas chômer à bord de l'ISS. Quatre sorties extra-véhiculaires sont prévues pendant les six mois de la mission. Lors de son premier séjour dans l'espace, Thomas Pesquet en avait réalisé deux. Cette fois, on ne sait pas encore s'il quittera la Station. Mais une des sorties semble taillée pour lui.

À lire aussi
espace
Avec Ingenuity sur Mars, la Nasa veut montrer qu'il est possible de voler ailleurs

"Je suis un petit peu l'électricien de la Station spatiale. La dernière fois, mes deux sorties avaient consisté à changer le système de batteries. Maintenant, on se rend compte que les panneaux solaires se dégradent un peu, que la Station grossit et qu'on a besoin d'un peu plus d'électricité. On va aller installer de nouveaux panneaux solaires qui se déroulent, un système fantastique avec des énormes tubes de 350 kg", a détaillé l'astronaute.

Tout le long de la mission, Thomas Pesquet sera chargé de mener des expériences scientifiques. Il fera aussi du sport, à raison de 3 heures par jour, et des photos, pour documenter son aventure spatiale. Mais un peu moins que la dernière fois, a-t-il expliqué ce matin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace Fil Futur Thomas Pesquet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants