1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. "Tesla a tout pour ne pas plaire et pourtant, elle cartonne en bourse", dit Lenglet
2 min de lecture

"Tesla a tout pour ne pas plaire et pourtant, elle cartonne en bourse", dit Lenglet

ÉDITO - Malgré la crise sanitaire, l'entreprise d'Elon Musk affole les compteurs boursiers en 2020 et est, de très loin, le premier industriel de l'automobile.

Elon Musk, le patron de Tesla.
Elon Musk, le patron de Tesla.
Crédit : Brendan Smialowski / AFP
"Tesla a tout pour ne pas plaire et pourtant, elle cartonne en bourse", dit Lenglet
03:45
"Tesla a tout pour ne pas plaire et pourtant, elle cartonne en bourse", dit Lenglet
03:45
François Lenglet - édité par Quentin Marchal

Le constructeur automobile Tesla fait plus que jamais fantasmer la bourse. La valeur boursière du fabricant de voitures électriques californien vient de prendre 100 milliards de dollars en seulement un mois et connaît une ascension qui donne le tournis. En novembre, l'entreprise avait déjà une valeur boursière délirante, de 500 milliards de dollars, ce qui faisait d'elle, de très loin, le premier industriel de l'automobile à la bourse.

Alors que Tesla ne représente qu'une part infime des voitures produites dans le monde, avec seulement quelques centaines de milliers de modèles vendus en 2020, son cours a été multiplié par près de huit sur un an. Cela signifie que ceux qui ont mis 100 euros sur Tesla il y a un a, en possèdent 760 aujourd'hui.

Pour expliquer une telle envolée, il y a évidemment l'entrée récente de Tesla dans l'indice Standard and Poor's, qui est l'équivalent du Cac 40 en France. Compte tenu de l'incroyable valeur de l'entreprise, elle devait entrer dans la liste des entreprises référencées et dès lors qu'elle y entre, son cours monte encore plus parce bon nombre de gestionnaire financiers suivent, dans leurs investissement, les listes établies par Standard and Poors et les grands indices.

Tesla rencontre également des difficultés

Pourtant, Tesla n'est pas aussi solide sur le papier. Elle ne faisait des profits qu'en vendant des crédits carbone, qu'elle a en nombre grâce à ses véhicules propres. L'entreprise a également rencontré des difficultés de production et de livraison considérables et la qualité des voitures laisse à désirer puisque dans les enquêtes consommateurs aux États-Unis, la marque est souvent très mal classée.  

À lire aussi

Le constructeur est même passé tout tout près de la faillite il y a deux ans. C'est dire si Tesla a tout pour ne pas plaire. Et pourtant, elle cartonne en bourse parce qu'elle propose des véhicules intégralement électriques et que, pour un investisseur qui veut parier sur cette technologie, il n'y a pas tellement de possibilités aujourd'hui quand on sait que les constructeurs classiques restent très dépendants du moteur thermique

La personnalité du fondateur, Elon Musk, est également loin d'être étrangère à la réussite de Tesla. D'origine sud-africaine, ce quinquagénaire est un inventeur et entrepreneur génial. Dans la technologie des paiements, c'est l'un créateurs de Paypal, dans l'auto, dans le business des lanceurs spaciaux et des fusées, dans l'intelligence artificielle, dans l'énergie solaire, il réussit quasiment partout où il passe et est aujourd'hui la deuxième fortune mondiale. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/