1 min de lecture Luxe

LVMH : les dessous du mariage raté avec l'américain Tiffany

ÉDITO - Le rachat du bijoutier américain Tiffany par le français LVMH a été annulé au dernier moment, en raison de l'intervention du quai d'Orsay dans le dossier.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
LVMH : les dessous du mariage raté avec l'américain Tiffany Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Benoît Collet

C'est une étrange histoire qui frappe LVMH. Voilà presque un an que le géant du luxe français veut racheter la chaîne de bijouterie américaine Tiffany pour 15 milliards d'euros. Il s'agirait de la plus grosse acquisition du champion français. Mais voilà que le gouvernement bloque la transaction, par la plume de Le Drian.

Le quai des Affaires étrangères est parfois surnommé "ministère du Commerce extérieur". Dans ce cas précis, Le Drian a voulu utiliser ce rachat comme un levier de négociation avec l'administration Trump quant aux droits de douane que le président américain a imposé sur de nombreux produits étrangers.

Le ministre des Affaires étrangères a ainsi demandé par écrit à LVMH de surseoir à ce deal au nom de l'intérêt national. C'est en quelque sorte la remontée des questions stratégiques dans le business international.

Étonnamment, cela ne semble pas gêner LVMH, bien au contraire. Ils avaient signé le contrat de vente durant l'épidémie à un prix très élevé. Or depuis, les marchés du luxe ont pris une claque et Tiffany a perdu une partie de sa valeur boursière.

À lire aussi
Un coffre en cuir Louis Vuitton, en cours de confection luxe
Quand les trafiquants de drogue utilisent les noms du luxe pour vendre

La lettre de Le Drian permet au groupe français de se retirer de l'accord sans payer les pénalités. Tiffany lui a décidé d'assigner LVMH devant un tribunal américain, l'accusant de manœuvres dilatoires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Luxe France États-Unis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants