1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Livraison : elle paye 5.000 euros pour une cuisine jamais arrivée et ne peut pas emménager
2 min de lecture

Livraison : elle paye 5.000 euros pour une cuisine jamais arrivée et ne peut pas emménager

Hermance a rassemblé ses économies pour refaire sa cuisine et sa terrasse. Elle règle 5.068 euros auprès d’un artisan. Tout se passe bien au début. Mais au lieu de poser la cuisine, il lui pose un lapin. Hermance découvre alors que cet artisan n’a jamais commandé sa cuisine.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Elle paye 5.000 € pour une cuisine jamais livrée et ne peut pas emménager
01:21:31
Emmanuelle Brisson

Hermance est propriétaire d’une maison. Au printemps 2020, elle décide de rassembler ses économies pour refaire sa cuisine et sa terrasse. Pour cela, elle passe une annonce sur Facebook.

Un artisan la contacte, puis se déplace chez elle. Confiante, elle lui règle au fur-et-à-mesure des premiers travaux 5.068 euros sur des devis de 5.640 euros. L’homme pose le carrelage, une baie vitrée et un peu de placo. Mais aucune nouvelle du reste. Face à l'insistance d'Hermance, le 16 juillet, l’artisan finit par lui promettre de venir poser la cuisine le lendemain.

Sauf qu’à la place, il ne lui pose qu’un lapin ! En colère, Hermance rappelle le magasin par lequel l'artisan était censé passer. Et là, stupeur ! Elle apprend qu’aucune commande n’avait été faite. Pire, cette enseigne serait en litige avec lui ! Quand elle le questionne, l’entrepreneur lui explique avoir commandé en réalité la cuisine dans un autre magasin.

Sa famille a fini par lui prêter de l’argent

Suite à quoi, il lui assure se rendre chez elle 30 minutes plus tard avec celle-ci ! Hélas, il n’en n’est rien… En revanche, en appelant, Hermance apprend qu’aucune commande n’avait été faite là-bas non plus. Ni une ni deux, elle recontacte son interlocuteur pour lui demander de lui rendre ses clés et de rembourser le trop-perçu. Mais cette fois, il ne lui répond plus.

Quant à ses courriers recommandés, ils restent lettre morte. Son logement étant resté inhabitable pendant plusieurs mois, elle a dû se faire héberger. Sa famille a fini par lui prêter de l’argent pour qu'elle puisse finir les travaux intérieurs. Mais, aujourd’hui, elle doit la rembourser. Hermance a contacté Julien Courbet pour que l’artisan rembourse le trop-perçu pour les travaux non réalisés, soit environ 2.096 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/