2 min de lecture Consommation

Les infos de 7h30 - Coronavirus : le gouvernement envisage de déplafonner les tickets restaurant

INFO RTL - Le gouvernement planche désormais sur un déplafonnement des tickets restaurant. Depuis le début du confinement, le 17 mars, des millions de salariés se retrouvent avec un stock de tickets non dépensés.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Coronavirus : des tickets restaurant bientôt déplafonnés ? Crédit Image : AFP / Archives, Rémy Gabalda | Crédit Média : Yves Calvi 1 Amandine Bégot | Durée : | Date : La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Venantia Petillault

Aujourd'hui, les quelque 4 millions de salariés qui utilisent des tickets restaurant pour se nourrir sont limités. Ils ne doivent dépenser que 19 euros par jour maximum, cela revenant à deux ou trois tickets pas plus. Un titre restaurant est en moyenne de 7,70 euros selon les données de la Commission nationale des titres restaurants. 

C'est donc ce montant qui devrait être relevé rapidement : de 19 euros, le plafond de dépense passerait à 95 euros. Jusqu’à 95 euros à dépenser donc, dans les supermarchés. Cela va permettre à certains de moins se déplacer, de faire une seule grosse tournée de courses et non de faire tous les deux jours, un complément d'achat avec deux tickets restaurant. C'était une demande des syndicats que sont en train de finaliser les ministères du Travail et de l'Économie.

Dans un deuxième temps, les tickets restaurant déplafonnés pourraient être utilisés dans les restaurants lorsqu'ils ouvriront. "Ce serait alors une mesure de pouvoir d’achat et de relance de l’économie" explique un responsable du dossier : 95 euros en partie subventionnés, pour relancer au plus vite les consommations chez les restaurateurs.

Une troisième mesure devrait être officialisée : faire en sorte que l’argent des tickets restaurants périmés, non utilisés, soit exceptionnellement reversé non pas aux CSE dans les entreprises, mais à un fond de solidarité à destination des restaurants en difficulté.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un bon parfum est-il forcément cher ? consommation
Un bon parfum est-il forcément cher ?

Déconfinement - Après le 11 mai, afin de freiner la propagation du virus, le gouvernement pourrait limiter pendant quelques semaines les déplacements des Français entre les régions.

Protection de l'enfance - Les appels au 119, le numéro d'urgence pour l'enfance en danger, ont bondi de 89% entre le 13 et le 19 avril, a alerté le secrétaire d'État Adrien Taquet.

Europe - C'est la quatrième réunion virtuelle depuis le début de la crise sanitaire. Les dirigeants européens cherchent des solutions pour sortir l'UE de la récession due à la pandémie de coronavirus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Le journal Consommateur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants