1 min de lecture Coronavirus

Les infos de 6h30 - Coronavirus : "On est abandonnés par l'État et les assurances", dit une restauratrice

Esther Le Poulard, restauratrice propriétaire d'une pizzeria à Lannion, sans revenu, est obligée de cueillir des fraises chez un maraîcher de Lezardrieux pour subvenir à ses besoins.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 6h30 du 23 avril 2020 Crédit Image : Nicolas Bauby | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Nicolas Bauby, le correspondant RTL, en plein reportage
Nicolas Bauby édité par Capucine Trollion

C'est un cri d'alarme de la part d'une restauratrice de Lannion dans les Côtes-d'Armor.  Esther Le Poulard est restauratrice propriétaire de la pizzeria Le Borneo.

Sans revenu à cause de la fermeture de son établissement depuis le début du confinement, elle est obligée de cueillir des fraises le matin chez un maraîcher de Lézardrieux pour subvenir à ses besoins, et des tomates l'après-midi. "Je suis venue ici parce que depuis le 14 mars au soir, je n'ai plus de revenus. C'est-à-dire que lorsqu'un indépendant ne travaille pas, il n'a rien qui rentre", poursuit la restauratrice.

"Pour arrêter de creuser notre trésorerie, parce qu'on n'a aucune visibilité quant à la reprise de notre activité, et continuer à vivre", elle explique pourquoi elle travaille pour un maraîcher. "Les assurances nous ont abandonné au même titre que l'État puisque ce leurre perpétuel des 1.500 euros et de l'aide bancaire n'est pas forcément réel pour tout le monde", conclut Esther.

À retrouver également dans ce journal

FranceEn vue du déconfinement, les infirmiers demandent à faire eux-mêmes des tests aux domiciles de leurs patients. Ce serait, disent-ils, un moyen d'éviter une deuxième vague de l'épidémie.

À lire aussi
Chèques vacances vacances d'été
Var : 4.000 chèques-vacances de 500 euros offerts pour relancer le tourisme


Europe - Les dirigeants des 27 vont tenter de sortir l'Europe de la récession et cela le plus vite possible. Sur la table, une idée proposée par l'Espagne : la dette perpétuelle.

États-Unis - Les manifestations anti-confinement se poursuivent. C'était le cas dans la nuit du 23 avril en Virginie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Restauration Marché
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants