1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 7h30 - Confinement : la vente d'appareils à raclette bondit de 300%
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Confinement : la vente d'appareils à raclette bondit de 300%

Pendant le confinement, les Français se sont jetés sur la raclette : les ventes d'appareils ont bondi de 300 à 400%. 34.000 tonnes de fromage à raclette ont été consommées depuis le début de l'année.

Raclette (illustration)
Raclette (illustration)
Crédit : Pinterest / Les Dodues de l'Ouest
Confinement : la vente d'appareils à raclette bondit de 300%
05:39
Le journal RTL de 7h30 du 08 décembre 2020
05:38
Isabelle Choquet - édité par Florise Vaubien

Arrêtons-nous sur cet étrange phénomène 2020. Face à la morosité ambiante, visiblement le salut est dans le fromage. Les Français se gavent de raclette. D'ailleurs, les chiffres donnent le tournis : les ventes d'appareils ont bondi de 300 à 400% et de 15% pour le fromage. 

C'est bien simple, depuis le début de l'année, nous avons consommé 34.000 tonnes de fromage à raclette. À la fromagerie Monbleu à Paris, les ventes ont triplé et la vendeuse Bojenka n'avait jamais vu ça.

"C'est du jamais vu : on est à peu près à une centaine de raclettes par vendeur à savoir que le samedi, on est trois ou quatre vendeurs. Les gens ont envie de raclette en ce moment. Avant, les clients la consommaient plutôt le week-end, mais maintenant, ça commence dès le lundi", explique la fromagère. "On a même des entreprises qui organisent des raclettes en zoom", ajoute Bojenka. 

À écouter également dans ce journal

Chevaux mutilés - D'après les gendarmes qui ont épluché des dizaines de dossiers, la piste humaine semble peu probable dans l'affaire des chevaux mutilés. Ils relèvent 86 interventions humaines sur 460 cas avérés. 

Déconfinement - Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, a prévenu que la barre des 5.000 cas journaliers n'était pas encore atteinte pour se déconfiner. "Nous sommes encore loin de cet objectif", a-t-il dit lundi 7 décembre. 

À lire aussi

Police - Emmanuel Macron veut organiser à partir de janvier un Beauvau de la sécurité sur une réforme de la police. Pour ce faire, il réunira des policiers, des élus et des citoyens. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/