1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : la France "loin de l'objectif de 5.000 cas par jour", estime Salomon
1 min de lecture

Coronavirus : la France "loin de l'objectif de 5.000 cas par jour", estime Salomon

Ce chiffre avait été fixé comme objectif par Emmanuel Macron dans le cadre du déconfinement, prévu le 15 décembre.

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.
Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon.
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / POOL / AFP
Coronavirus : la France "loin de l'objectif de 5.000 cas par jour", estime Salomon
02:19
Coronavirus : la France "loin de l'objectif de 5.000 cas par jour", estime Salomon
02:19
Victor Goury-Laffont & AFP

"Malgré tous nos efforts, collectifs et individuels, nous sommes toujours face à un risque élevé de rebond épidémique" : lors d'une prise de parole ce lundi 7 décembre, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, a dressé un bilan préoccupant de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France.

Emmanuel Macron avait annoncé, le 24 novembre, un calendrier pour lever progressivement les mesures restrictives. Le 15 décembre, le confinement doit normalement être levé et remplacé par un couvre-feu.

L'exécutif comptait cependant prendre cette mesure si certains objectifs sanitaires étaient remplis, dont un nombre de contaminations quotidiennes en-dessous de 5.000. Un chiffre dont la France reste "loin", affirme Jérôme Salomon.

"Depuis quelques jours, le niveau de contaminations quotidiennes ne baisse plus", a regretté le directeur général de la santé. Le médecin a également rappelé que l'hiver était une période plus propice aux contaminations, avertissant que "la saison hivernale sera très difficile".

Un appel à la "prudence" pour les fêtes de fin d'année

À lire aussi

Jérôme Salomon n'a pas indiqué si le déconfinement serait repoussé, ou si davantage de mesures seraient appliquées à l'approche de Noël, mais a néanmoins rappelé que plusieurs pays européens "maintiennent ou renforcent les mesures de freinage".

Soulignant le regain épidémique aux États-Unis après Thanksgiving, le directeur général de la santé a lancé un appel "à la prudence, et un appel à une protection renforcée de nos proches et des personnes âgées".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/