1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. IPhone 12 : elle paie 1.149 euros mais ne reçoit qu'une boite vide
2 min de lecture

IPhone 12 : elle paie 1.149 euros mais ne reçoit qu'une boite vide

En mai 2021, Dominique s'offre un nouveau téléphone, l'IPhone 12 Pro, pour son anniversaire. Le téléphone lui coûte 1.149 €, payés en 4 fois auprès d’un organisme de crédit. Mais à la livraison, la boîte est vide...

L'iPhone 12 est disponible le 23 octobre 2020
L'iPhone 12 est disponible le 23 octobre 2020
Crédit : RTL
Elle paie 1.149 € pour son nouvel IPhone mais ne reçoit qu'une boite vide
02:05:13
- édité par Thibaud Chaboche

Pour son anniversaire, Dominique s'offre l'IPhone 12 Pro et le commande sur un site de vente en ligne. Elle choisit de payer en quatre fois auprès d’un organisme de crédit et est prélevée de 287 euros avant même d’avoir reçu le colis. Quelques jours plus tard, sa sœur réceptionne le colis en personne à son domicile. Le soir-même, Dominique ouvre le colis, il est bien emballé, mais à l’intérieur, dans la boîte blanche de l'IPhone, il n’y a que des écouteurs, et aucun téléphone... 

Dominique appelle le site qui lui demande d’envoyer un rapport d’incident. Il accuse réception de ce rapport par mail, mais ne donne pas d’autre nouvelle. Dominique rappelle plus tard et le site demande de nouveau de faire un rapport d’incident. Elle continue de relancer sans cesse, mais n'a aucune réponse concrète

Dominique contacte alors l’organisme de crédit pour bloquer les prélèvements à venir. Elle contacte également Apple pour déclarer le téléphone volé grâce au numéro de série sur le boîtier vide. L’agent d'Apple l'informe que leur action est limitée, car juridiquement, Dominique n'est pas propriétaire du téléphone

L'organisme de crédit exige qu'elle paye !

Dominique porte plainte au commissariat de police pour vol et arnaque contre le site et X. Elle continue d'appeler le service client qui ne lui apporte aucune solution. Elle a décidé de bloquer sa carte bancaire pour éviter d’être prélevée du reste de la somme. 

À lire aussi

Aujourd’hui, l’organisme de crédit exige que Dominique paye les échéances à venir, car ils n’ont reçu aucune demande du site leur demandant de stopper les prélèvements. Malgré les relances, les réclamations, les courriers recommandés, le dépôt de plainte, le site fait la sourde oreille et l’organisme de crédit relance très régulièrement

Aujourd'hui, Dominique n'a jamais reçu l'IPhone. Elle a payé le premier prélèvement, et Cofidis s’est retourné contre elle et la relance sans arrêt pour la suite des échéances. Elle compte sur l'aide de Julien Courbet pour stopper les relances d’huissier de l’organisme afin d'éviter d’être poursuivie, et souhaite être remboursée du premier prélèvement de 287 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/