1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Impôts 2022 : 3 questions que vous vous posez concernant la déclaration de revenus
3 min de lecture

Impôts 2022 : 3 questions que vous vous posez concernant la déclaration de revenus

ÉCLAIRAGE - Calendrier, astuces, guide pratique... Voici un récapitulatif de ce qu'il faut savoir pour remplir vos déclarations d'impôts sur le revenu cette année.

Impôts (illustration)
Impôts (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Cassandre Jeannin

La déclaration de revenus est disponible en ligne, sur le site impôts.gouv.fr. Suspendue en raison d'erreurs de pré-remplissage de certaines déclarations, le service a été rétabli lundi 11 avril, a annoncé la direction générale des finances publiques (DGFiP) à l'AFP.  Et même si elle est parfois automatique, préremplie, simplifiée, elle reste un véritable casse-tête pour de nombreux Français. Dates limites, prélèvement à la source, erreur à éviter... Voici ce que vous devez savoir. 

Le service de déclaration en ligne a ouvert le jeudi 7 avril. Les Français ont jusqu'au 19 mai pour déclarer leurs revenus de 2021 sous format papier. Pour ceux qui optent pour le format en ligne, la date limite varie en fonction de leur département. Ce sera le 25 mai pour les départements allant de 01 à 19, le 31 mai pour ceux entre le 20 et le 54 et enfin jusqu'au 7 juin pour ceux de 55 à 976. 

Une fois votre déclaration faite, les avis d'imposition seront envoyés au cours du mois de juillet. Si des régularisations sont faites, vous serez remboursé le 22 juillet ou le 5 août ou prélevé à partir du 26 septembre 2022.

Comment modifier son taux de prélèvement à la source ?

Le taux de prélèvement à la source, déterminé par l'administration fiscale, correspond à votre taux d'imposition. Calculé sur la dernière déclaration des revenus, il doit être ajusté si vos revenus ont changé de manière importante, qu'ils aient augmenté ou baissé, ou si votre situation familiale a évolué (naissance, mariage, pacs, décès du conjoint, etc.).

À écouter aussi

Vous pouvez modifier votre taux de prélèvement tout au long de l'année. Pour cela, il suffit de vous rendre dans votre espace particulier sur . Sur la page, cliquez sur "Gérer mon prélèvement à la source". Là, vous pourrez "actualiser le prélèvement à la source suite à une hausse ou à une baisse de revenus" ou "signaler un changement". 

Les erreurs à éviter

Dans certains cas particuliers, des pièges sont à éviter. Si vous n'avez pas de téléviseur, vous n'êtes pas contraint de payer la redevance TV de 138 euros en cochant la case 0RA "Contribution à l'audiovisuel public"

Si vous avez fait un don à une association, vous avez droit à une réduction d'impôt. Si c'est une association venant en aide aux personnes, cochez la case 7UD. Si c'est une autre association ou un organisme d'intérêt général, cochez la case 7UF. 

Si vous êtes célibataire, divorcé ou séparé, vous pouvez bénéficier d’une majoration du nombre de parts de quotient familial si vous vivez seul avec votre ou vos enfants à charge ou rattachés que vous élevez ou entretenez. Si les enfants sont à votre charge exclusive, renseignez les cases F ou G. En cas de résidence alternée, utilisez les cases H ou I. Dans le cas où vous vivez seul avec vos enfants, n'oubliez pas de cocher la case parent isolé T. 

Si vous versez une pension alimentaire, précisez son montant dans la sixième rubrique appelée "charges déductibles". Inversement, si vous percevez une pension alimentaire, déclarez le montant aux cases 1AO, 1BO, 1CO ou 1DO. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/