1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Immobilier : il achète sur plan mais l'appartement ne tient pas ses promesses
1 min de lecture

Immobilier : il achète sur plan mais l'appartement ne tient pas ses promesses

Alain s’était engagé auprès d’un promoteur pour l’achat d’un appartement sur plan. Il y a mis toutes ses économies et a réglé 724.000 euros pour cette réalisation supposée de grand standing. Sauf que lui et les autres propriétaires rencontrent de sérieux problèmes…

Ça peut vous arriver - Julien Courbet
Ça peut vous arriver - Julien Courbet
Crédit : RTL
Il achète sur plan mais l'appartement ne tient pas ses promesses
01:24:01
Julien Courbet

Alain a 78 ans. En 2015, il s’engage auprès d’un promoteur pour l’achat d’un appartement sur plans dans le but d’y couler ses vieux jours avec votre épouse. Prix global du bien : 724.000 euros. C’est une somme, mais cela représente toutes ses économies et surtout, d’après les plaquettes commerciales, il s’agit d’une réalisation de standing

Après un an de retard, il récupère enfin les clés de son nouveau logement le 20 décembre 2017. C’est un soulagement, mais il émet tout de suite des réserves en constatant un début de corrosion sur le garde-corps. Le promoteur fait bien repasser un sous-traitant. Sauf que la rouille réapparaît. Et très vite, Alain se rend compte que tous les autres copropriétaires rencontrent le même problème dans l’immeuble.

Une mise en demeure du syndic aboutit finalement à une nouvelle intervention en mars 2019. Seulement, là-encore, celle-ci se révèle inefficace. Depuis, plus rien n’y fait. Alain a beau faire passer un huissier et réclamer au promoteur une prise en charge sérieuse du dossier, son problème n’est jamais résolu. Conséquences : plus les mois passent, plus la rouille se développe. Elle commence même à se propager sur le crépi. Dans ce contexte, son appartement ne pourra jamais être vendu à sa juste valeur s'il décide de s'en séparer.

L'équipe de Julien Courbet va tout faire pour obtenir du promoteur qu'il traite les garde-corps de toute la copropriété de manière efficace et durable afin que la peinture ne se décolle plus.

À lire aussi

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/