1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fruits et légumes d'été : "On constate une baisse de 8%" des prix, affirme un spécialiste
1 min de lecture

Fruits et légumes d'été : "On constate une baisse de 8%" des prix, affirme un spécialiste

INVITÉ RTL - Le président de la Fédération nationale Familles Rurales, Dominique Marmier, note une baisse globale des prix des fruits et légumes d'été cette année.

Un stand de fruits et légumes frais dans un marché (illustration)
Un stand de fruits et légumes frais dans un marché (illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Le prix des fruits et légumes d'été a baissé de 8% cette année, selon un spécialiste
05:08
Le prix des fruits et légumes d'été a baissé de 8% cette année, selon un spécialiste
05:08
Olivier Boy & Sarah Belien

Certains consommateurs ont l'impression que le prix des fruits et légumes d'été ont augmenté. Pourtant, l’Observatoire annuel des prix des fruits et légumes frais, présidé par Dominique Marmier, note une baisse globale des prix de ces produits.

Le président de la Fédération nationale Familles Rurales confirme : "On constate une baisse en moyenne de -8% sur les fruits et légumes", selon Dominique Marmier au micro de RTL ce vendredi 30 juillet. Uniquement sur les fruits, la baisse enregistrée est de 4%, concernant les légumes, "c'est moins 11,5% de baisse", assure-t-il. Basé sur un panel de 10 légumes et 8 fruits de consommation courante, l'observatoire enregistre globalement "une forte baisse", commente le spécialiste. 

Il y a tout de même des exceptions dues aux épisodes de gel qui ont ravagé de nombreuses récoltes cette année. C'est le cas des cerises, dont le prix a doublé et les abricots, précise Dominique Marmier. Aussi, parmi les légumes qui enregistrent la plus forte baisse de prix, il y a "les haricots verts qui baissent de 22%, la tomate également, le poivron est baisse de 17%", cite le président de la Fédération nationale Familles Rurales.

Enfin, conseil aux consommateurs pour consommer mieux et moins cher : "Il faut acheter des produits de saison, car le pic de production provoque une baisse des couts importants. On appelle également les consommateurs à consommer 5 fruits et légumes par jour", affirme Dominique Marmier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/