1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Coronavirus : "On est sur le pont et on fournit", dit le syndicat de l'agroalimentaire
1 min de lecture

Coronavirus : "On est sur le pont et on fournit", dit le syndicat de l'agroalimentaire

INVITÉ RTL - Richard Girardot, président de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), rassure : "On vit une situation difficile, mais on est capable d'approvisionner, en particulier les produits frais."

Une usine de yaourts Lactalis (illustration)
Une usine de yaourts Lactalis (illustration)
Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Coronavirus : "On est sur le pont et on fournit", dit le syndicat de l'agroalimentaire
06:46
Yves Calvi & Paul Turban

La France est entrée dans sa troisième de confinement en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19. Invité de RTL, Richard Girardot, président de l’Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA), rassure : "On est sur le pont et on fournit".

"L'agroalimentaire fonctionne, est debout, explique Ricard Girardot. Les entreprises agroalimentaires sont extrêmement dynamiques avec les frénésies d'achats d'il y a maintenant trois semaines. Les secteurs en pointe sont les produits frais, avec tout ce qui est approvisionnement de fruits et légumes, et lait, yaourts et autres, les pâtes, les conserveries."

"On est dans une situation extrêmement délicate, absolument inconnue. On vit une situation difficile, mais on est capable d'approvisionner, en particulier les produits frais, rassure le président de l'ANIA. On a priorisé le marché français. On fait avec nos effectifs, forcément, il y a de l'absentéisme. Mais on fonctionne en mode dégradé, on ferme certaines lignes et privilégie des produits très demandés."

"Les transports sont la clef, rappelle néanmoins Richard Girardot, alors que des chauffeurs, qui connaissent de grandes difficultés, menacent d'exercer leur droit de retrait. On est en contact quotidien avec les organisations de transports, et pour l'instant on a aucun problème d'approvisionnement malgré des difficultés ponctuelles."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/