1 min de lecture Agriculture

Coronavirus et confinement : 40.000 volontaires pour travailler aux champs

VU DANS LA PRESSE - La présidente de la FNSEA Christiane Lambert annonce que plus de 40.000 personnes se sont déjà portées volontaires pour travailler dans les champs à la suite de l'appel du ministre de l'Agriculture.

Un agriculteur dans son champs (illustration)
Un agriculteur dans son champs (illustration) Crédit : Thierry Zoccolan / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Ce mardi 24 mars, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a appelé celles et ceux qui "n'ont plus d'activité", "à rejoindre la grande armée de l'agriculture française", en quête de main-d’œuvre. Ce mercredi 25 mars, la présidente de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), Christiane Lambert, a annoncé que plus de 40.000 personnes se sont déjà portées volontaires dans une interview à France info.

"Pour le mois de mars, nous avons besoin de 45.000 personnes, pour le mois d'avril, il faut en rajouter 80.000 et pour le mois de mai, 80.000 en plus, a expliqué la présidente du principal syndicat agricole français. Nous avons fait en sorte qu'ils puissent cumuler le chômage technique et les heures de saisonnier. Cela existe pour les 'contrats vendanges'."

"C'est une priorité de récolter ces produits (arrivés à maturité, ndlr), a rappelé Christiane Lambert. Ce serait un comble que nos producteurs voient les fruits et les légumes espagnols arriver, parce que les Espagnols travaillent mais qu'ils soient obligés de laisser pourrir leurs récoltes dans leurs champs." 

Il est possible de s'inscrire sur desbraspourtonassiette.wizi.farm.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants