2 min de lecture Aide

Coronavirus : étudiants, jeunes précaires... Comment obtenir l'aide de 200 euros

ÉCLAIRAGE - Une aide exceptionnelle de 200 euros sera versée en juin à quelque 800.000 jeunes de moins de 25 ans "précaires ou modestes". Comment l'obtenir ? Dans quelles conditions ? On fait le point.

Budget 2021 : quels ministères sont gagnants et qui a un budget en baisse ? (illustration)
Budget 2021 : quels ministères sont gagnants et qui a un budget en baisse ? (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Youen
Youen Tanguy et AFP

C'est une annonce qui concerne les jeunes de moins de 25 ans. Lundi 4 mai, le gouvernement a annoncé qu'une aide exceptionnelle de 200 euros sera versée en juin à environ 800.000 jeunes de moins de 25 ans, "précaires ou modestes". 

Dans le détail, cette somme sera versée début juin à près de 400.000 étudiants "ayant perdu leur travail ou leur stage" et aux "étudiants ultramarins isolés qui n'ont pas pu rentrer chez eux", a expliqué le Premier ministre devant le Sénat. Pour obtenir cette aide, ils devront déposer en mai une demande d'aide auprès du Crous dont ils dépendent.

Cette somme sera également versée mi-juin à quelque 415.000 "jeunes de moins de 25 ans, précaires ou modestes, qui touchent les aides pour les logements". Ils percevront automatiquement cette aide exceptionnelle du gouvernement, via les caisses d'allocation familiales. 

Un budget de 150 millions d'euros

150 millions d'euros ont été prévus pour cette mesure qui vise à "limiter l'impact social de la crise du Covid", en répondant à des situations concrètes, a souligné Gabriel Attal.

À lire aussi
La prime d'activité est versée chaque mois par la Caisse d'allocations familiales (CAF) demande d'aide au logement
APL : comment obtenir son aide au logement ?

Le secrétaire d'État chargé de la Jeunesse a donné pour exemples celui de "l'étudiant qui ne peut plus gagner un peu d'argent en faisant du baby-sitting", ni "manger pour pas cher au restaurant universitaire", ou encore du jeune précaire qui, du fait de la crise sanitaire, a perdu son emploi et ne peut plus en retrouver un autre.

Le gouvernement français a opté pour un déconfinement prudent encore assorti de nombreuses obligations à partir de lundi, maintenant en "rouge" quatre régions dont l'Ile-de-France, soit plus du tiers de la population, où les collèges et les parcs resteront fermés.

Après deux mois de confinement globalement respecté sur l'ensemble du territoire qui ont permis une nette décrue de la pandémie, "la France est divisée en deux", a constaté jeudi le Premier ministre, accompagné de nombreux ministres, lors d'une conférence de presse à Matignon: il a ainsi justifié "un processus très progressif, au minimum sur plusieurs semaines, pour sortir doucement mais sûrement du confinement en France".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aide Gouvernement Argent
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants