1 min de lecture Connecté

L'application StopCovid devrait être prête le 2 juin, sans l'aide d'Apple ni de Google

L'application devrait être disponible trois semaines après le début du déconfinement, a annoncé le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Cédric O, ce mardi 5 mai.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
L'application StopCovid devrait être prête le 2 juin, selon Cédric O Crédit Image : AFP | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
photo camille
Camille Sarazin et Sophie Joussellin

L’application StopCovid devrait permettre d’alerter ses utilisateurs s'ils ont croisé une personne testée positive au coronavirus. Ainsi ils pourraient se faire tester, voire être isolés.

Le Premier ministre avait annoncé devant l’Assemblée nationale qu’elle ne serait pas prête pour le début du confinement, le 11 mai, elle devrait finalement sortir trois semaines plus tard, le 2 juin. C'est ce qu'a annoncé le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Cédric O, ce mardi 5 mai. "On suit notre feuille de route, on espère avoir quelque chose pour le 2 juin", a-t-il affirmé sur BFMTV. 

L’application est pourtant au coeur d’un vif débat sur les libertés individuelles. Autre problème, le protocole technique serait incompatible avec les appareils Apple, très répandus. Mais le secrétaire d’État l’assure : Stop Covid "marchera très bien sur iPhone". 

"Il y a effectivement la solution proposée par Apple et Google qui pose selon nous un certain nombre de problèmes en terme de protection de la vie privée et en terme d'interconnexion avec le système de santé", a-t-il reconnu. "C'est pour ces problèmes, pas parce que Apple et Google sont des grands méchants loups, que nous avons refusé de passer par leurs solutions". 

À lire aussi
La version finale d'iOS 14 sera lancée cet automne Connecté
iOS 14 disponible en bêta publique : on a testé les futures fonctions de l'iPhone

Cédric O estime que "la maîtrise du système de santé, la lutte contre le coronavirus, c'est l'affaire des États pas forcément celle des grandes entreprises américaines".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants