2 min de lecture Consommation

Confinement : un million de vélos réparés grâce à l’aide de l’État de 50 euros

L’aide versée par l’État pour remettre en état son vélo a permis de réparer près d’un million de bicyclettes. Ce "coup de pouce" pourrait être prolongé jusqu’en septembre 2021.

Un homme sur son vélo à Paris (illustration).
Un homme sur son vélo à Paris (illustration). Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Un dispositif post confinement qui rencontre le succès. L’aide de l’État pour remettre son vélo en marche a permis la réparation de près d’un million de bicyclettes, rapporte le Journal du Dimanche. Cette aide, d’un montant de 50 euros, avait été mise en place en mai lors du déconfinement. 

Un objectif "ambitieux" fixé par la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili et qui est sur le point d'être atteint. "Lors du lancement de l’opération, on tablait sur un million de vélos, (...) et nous y sommes presque", expliquait sur BFMTV Olivier Schneider, président de la FUB (fédération des usagers de bicyclettes).

D’après une enquête réalisée par Opinion Way pour la FUB, "30% des bénéficiaires ont réparé leur bicyclette pour se rendre sur leur lieu de travail, 31% pour limiter leurs déplacements en voiture et, en période de pandémie, 18 % afin de réduire le temps passé dans les transports en commun". 

Une aide prolongée jusqu'en septembre 2021 ?

Mais comment expliquer un tel succès ? Les raisons de cet engouement découlent d’une attractivité toujours plus forte pour "les mobilités douces" et du développement récent des pistes cyclables. 

À lire aussi
mutuelles
Coronavirus : les mutuelles en ont-elles profité pour augmenter leurs cotisations ?

Il s’agit aussi d’une conséquence de la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus puisqu’il est plus difficile de trouver un vélo neuf en cette période. Les fabricants estiment d’ailleurs que cette pénurie pourrait se poursuivre en 2021. "Sur le million de bénéficiaires, la moitié utilise encore plus son vélo mais, surtout, 500.000 personnes s'y sont mises", a commenté Barbara Pompili.

En septembre dernier, le gouvernement avait annoncé une enveloppe de 20 millions d'euros supplémentaires pour un budget total de 80 millions d'euros. Objectif : prolonger ce "coup de pouce vélo" et "atteindre le million d'aides versées". La FUB a fait savoir qu’elle demandait d'ores et déjà le prolongement de cette aide jusqu'en septembre 2021

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Coronavirus Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants