1 min de lecture Cyclisme

Tour des Flandres : le manager de Julian Alaphilippe en colère

Après la chute de Julian Alaphilippe, qui a heurté une moto au Tour des Flandres, dimanche 18 octobre, son manager Patrick Lefévère, pointe du doigt la position des pilotes au moment des faits.

Le Français Julian Alaphilippe, après sa chute lors du Tour des Flandres, le 18 octobre 2020
Le Français Julian Alaphilippe, après sa chute lors du Tour des Flandres, le 18 octobre 2020 Crédit : Luc CLAESSEN / BELGA / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

C'est un fait de course qui lui a sans doute coûté un premier succès sur la Ronde. Parti seul en tête avec Mathieu Van der Poel, le futur vainqueur et Wout Van Aert, Julian Alaphilippe a sévèrement chuté lors du Tour des Flandres, dimanche 18 octobre, après avoir heurté une moto à 35 kilomètres de l'arrivée. 

Au lendemain des faits, son manager de l’équipe Deceuninck-Quick Step, Patrick Lefévère, a fustigé l'attitude des motards de l'organisation de la course, auprès de nos confrères de L'Équipe. "Ces motos n’avaient rien à faire là" a pesté le Belge avant d'ajouter que "les pilotes auraient dû se positionner à l’extérieur, car c’était un léger virage à droite".

Une enquête va être ouverte par le jury des commissaires de l’UCI pour comprendre la position des deux motos en questions. De son côté, Julian Alaphilippe, qui participait à sa toute dernière course de la saison, souffre d'une double fracture de la main droite, selon un communiqué de son équipe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Compétition Chute
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants