1 min de lecture Transports

Journée sans voitures à Paris : tout ce qu'il faut savoir

Ce dimanche 27 septembre se tient la sixième édition de la Journée sans voitures à Paris. De 11 heures à 18 heures, les rues de la capitale seront réservées aux transports non-polluants.

Le Quai de la Mégisserie à Paris le 13 septembre 2015.
Le Quai de la Mégisserie à Paris le 13 septembre 2015. Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Marie Gingault

Vélos, trottinettes, skateboards, rollers et marche à pied seront à l'honneur ce week-end. La Journée sans voitures revient à Paris pour une sixième édition. Dimanche 27 septembre, de 11 heures à 18 heures, les rues de la capitale seront réservées aux transports non-polluants. 

Toutes les rues de Paris sont concernées par ce dispositif. Ainsi, tous les véhicules motorisés devront rester stationnés, y compris les véhicules électriques. Seuls les bus, les véhicules de secours, les taxis et les VTC seront autorisés à circuler dans Paris avec une vitesse maximum de 30 km/h. Concernant les secteurs de "Paris Respire", ces mêmes véhicules pourront circuler, à l’exception des VTC qui sont quant à eux interdits dans ces zones. La vitesse maximale autorisée dans les périmètres de "Paris Respire" est quant à elle abaissée à 20 km/h. 

Par ailleurs, trois nouveaux secteurs ont fait cette année leur entrée dans le dispositif "Paris Respire". Il s'agit de Brèche aux loups (XIIe), Poterne des Peupliers (XIIIe) et Solidarité (XIXe). 

Des tarifs préférentiels dans les parkings parisiens

Afin de faciliter cette Journée sans voitures, des tarifs très avantageux ont été mis en place dans de nombreux parkings de la ville, par Indigo et la SAEMES. Ainsi, vous pourrez stationner votre véhicule pour 30 à 40% moins cher que le tarif habituel. 

À lire aussi
Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports le 28 août 2020. Coronavirus France
Couvre-feu : "Les forces de l'ordre feront preuve de discernement", assure Djebbari

À noter que tous les Parisiens qui rentreront de week-end, pourront accéder à la capitale sous présentation d'un justificatif de domicile. Au total, plus de 700 agents seront mobilisés dimanche pour veiller au bon respect des consignes. Les contrevenants s'exposent quant à eux à une amende de 135 euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Environnement Pollution
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants