2 min de lecture Industrie

Chez Danone, la crise sanitaire fait chuter les ventes de bouteilles d'eau

VU DANS LA PRESSE - Les ventes sont affectées par la crise sanitaire, mais peut-être aussi en partie par une baisse de la consommation de bouteilles d'eau au nom du respect de l'environnement.

L'entreprise Danone (illustration).
L'entreprise Danone (illustration). Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Coline Daclin Journaliste

Période difficile pour Danone. Le géant de l'agroalimentaire a publié ce mardi 20 avril ses résultats du premier semestre 2021, et fait état d'un chiffre d'affaires en recul de 3,3%, à 5.657 millions d'euros. Premier coupable selon l'entreprise : la pandémie de Covid-19, qui affecte l'économie toute entière. 

Mais comme le relève BFMTV, Danone semble présenter un autre point faible : ses ventes de bouteilles d'eau. Dans ce secteur, où Danone possède notamment les marques Evian et Volvic, le chiffre d’affaires chute de 11,6% (ce que Danone qualifie de données comparables), soit une baisse de -11,2% en volume. L'entreprise attribue cette baisse des ventes à la crise sanitaire, qui empêche les consommateurs de se déplacer comme ils le souhaitent, en particulier au restaurant, et d'acheter de l'eau à ces occasions.

Une baisse durable de la consommation ?

Mais le phénomène pourrait aussi être lié en partie à un mouvement plus général de baisse de la consommation des bouteilles d'eau, au nom de la défense de l'environnement. Selon une étude de l'Observatoire de la consommation responsable, 30% des Français affirment avoir réduit ou supprimé leur consommation d’eau en bouteille ces dernières années, rappelle BFMTV.

En juin 2020, le concurrent suisse de Danone, Nestlé, avait décidé de céder toute une partie de sa division eau, qui devrait aller selon Les Echos au fonds d'investissement One Rock Capital. En juillet, le PDG de Danone Emmanuel Faber s'était refusé à une telle décision. " Il n'y a rien qui nous fasse penser qu'il y ait besoin de mouvement stratégique sur cette division", avait-il assuré au Figaro. 

À lire aussi
service public
Plan de relance : 10 milliards d'euros consacrés à la rénovation de nos villes et villages

Depuis, Emmanuel Faber a été évincé mi-mars par le conseil d'administration de l'entreprise. Reste à savoir si la nouvelle direction, assurée par Gilles Schnepp, suivra la même stratégie sur le sujet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Industrie Eau Entreprises
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants