1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Chauffage : dans quel équipement investir pour réduire votre facture ?
4 min de lecture

Chauffage : dans quel équipement investir pour réduire votre facture ?

Laetitia Lienhard, journaliste au "Figaro", explique les différentes alternatives pour mieux se chauffer et réaliser des économies.

Une femme allume un chauffage à bois (photo d'illustration).
Une femme allume un chauffage à bois (photo d'illustration).
Crédit : AFP
Consommation : quelles sont les meilleures alternatives au chauffage ?
08:03
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Avec la flambée du prix du gaz ces derniers mois, se chauffer est devenu un véritable luxe. Heureusement, des innovations techniques existent pour répondre à une demande en chauffage plus économique et respectueux de l'environnement comme les chaudières à bois et les pompes à chaleur. Quels sont les meilleurs chauffages alternatifs pour faire des économies à long terme ?

"Les tarifs réglementés du gaz ont bondi de 59% depuis janvier 2021.C'est tout à fait énorme. Mais, le Premier ministre, Jean Castex a annoncé début octobre le gel de ces tarifs jusqu'en avril", explique Laetitia Lienhard, journaliste au Figaro en précisant : "Le bouclier tarifaire qui a été mis en place est seulement un différé de paiement et non un cadeau aux foyers français".

Quelles sont alors les astuces de bon sens pour diminuer notre facture de chauffage de cet hiver ? "Il faut notamment penser à dépoussiérer régulièrement vos radiateurs pour qu'ils fonctionnent de manière optimale", détaille Laetitia Lienhard. Il est aussi recommandé d'aérer régulièrement son logement. "Ouvrir les fenêtres quand il fait froid, cela peut sembler contradictoire, mais un logement humide, garde moins bien la chaleur et donc on en aérant de quelques minutes par jour, vous contribuez grandement à l'assainir et réduisez donc le temps de chauffe nécessaire pour atteindre la température voulue", poursuit Laetitia Lienhard.

Quand les températures se rafraîchissent, il est aussi important de "fermer toujours ses volets et baisser ses rideaux à la nuit tombée pour éviter que le froid ne rayonne dans le logement".

Faut-il investir dans une chaudière à gaz à très haute performance énergétique ?

À écouter aussi

La chaudière à gaz à très haute performance énergétique "permet de réduire votre facture d'environ 20% à 30% en terme de consommation", résume Laetitia Lienhard. Mais comment faire une économie avec cet investissement qui nécessite un raccordement au gaz ? "Il vaut mieux avoir un raccordement au gaz. Il faut mettre ça en place, c'est de cette manière que c'est quand même assez rentable. Ça devient intéressant quand on peut acheter une vieille chaudière à gaz", poursuit la journaliste. 

Pour l'installation, comptez entre 4.000 et 5.000 euros. "C'est important de noter qu'entre la commande et l'installation de la nouvelle chaudière, il faut compter entre un et deux mois. Du coup, les professionnels déclarent qu'il faut mieux passer commande dès aujourd'hui parce que plus nous allons nous approcher de l'hiver, plus les installateurs seront pris d'assaut", note la journaliste. Il existe d'ailleurs des aides gouvernementales pour s'équiper : Ma prime Rénov'et les certificats d'économie d'énergie, qui sont calculées en fonction de vos revenus. "Le reste à charge peut varier in fine entre 1.500 et 3.300 euros en fonction de vos revenus", note Laetitia Lienhard.

Si vous habitez dans un petit appartement, il vaut mieux investir dans une chaudière murale, "pour éviter de perdre de l'espace au sol". 

Quid des pompes à chaleur ?

Pour, Laetitia Lienhard, les pompes à chaleur sont "plutôt pour les maisons, parce qu'elles nécessitent une unité extérieure de très grande taille pour fonctionner". Elles chauffent toute la maison, à condition "d'avoir des conduits dans chacune de ces pièces pour qu'elles puissent chauffer". L'installation coûte "entre 10.500 et 12.500 euros", mais avec les aides mentionnées plus haut, "le reste à charge en fonction des revenus du foyer, peut aller entre 2.100 et 10.000 euros."

Avec les pompes à chaleur, vous faites "plus de 50% d'économie" sur vos factures. Et "ça dépend de combien vous l'avez payé et à quel point vous avez été aidé au moment de l'achat, mais on part sur une rentabilité au bout de 5 à 6 ans."

Laetitia Lienhard explique que "normalement", il vous faut aussi un chauffage d'appoint électrique, "quand vraiment vous avez des situations de grand froid".

La chaudière à bois ou le poêle à bois sont-ils un bon investissement ?

Pour la chaudière à bois il est indispensable d'avoir un conduit de cheminée, contrairement au poêle à bois. Il est d'ailleurs "tout à fait possible" d'avoir un poêle à bois dans un appartement, qui peut représenter "la source de chauffage principal" si votre logement est bien isolé. La chaudière à bois est donc un équipement plus adéquat si vous habitez dans une maison.

Dans les deux cas, il faut toujours avoir du bois chez soi. "Soit on a des granulés, qui sont des petits copeaux de bois, soit des bois bûches, mais dans tous les cas, il faut avoir du stock chez soi. À noter que pour les granulés, il peut y avoir un système automatique qui va directement piocher dans votre stock de granulés, alors que pour les bûches, il faut le faire manuellement", poursuit Laetitia Lienhard.

Comptez entre 7.000 et 20.000 euros pour une chaudière à bois, les aides peuvent monter jusqu'à 14.000 euros. Pour un poêle à bois, comptez entre 2.000 et 6.000 euros, et les aides peuvent monter jusqu'à 3.000 euros "pour les foyers les plus modestes". Enfin, "les deux équipements sont rentabilisés en 5 ans", conclut Laetitia Lienhard.

Au sommaire de l'émission

Chaudière à bois, pompe à chaleur... Dans quel équipement investir pour réduire votre facture de chauffage ?
Invitée : Laetitia Lienhard, journaliste au Figaro.



Les compléments alimentaires pour améliorer le sommeil et lutter contre le stress sont-ils efficaces ?
Invitée : Sylvie Metzelard, journaliste au magazine 60 millions de consommateurs.

Les recettes en friture


Invité : Grégory Cohen, chef.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/