1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Banque : il a un découvert de plus de 7.000 euros à la suite d’une fraude

Banque : il a un découvert de plus de 7.000 euros à la suite d’une fraude

Sébastien a 19 ans, et est victime d'une arnaque bancaire. Un chèque de plus de 7.000 euros, volé, est arrivé sur son compte. Les fraudeurs ont prélevé la somme par virement, le laissant totalement à découvert...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Banque : il a un découvert de 7.000 euros à la suite d'une fraude
01:23:33
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet
Animateur

Viviane est la mère de Sébastien, 19 ans. Elle appelle aujourd'hui pour un litige qui concerne le compte en banque de son fils, sur lequel elle a procuration. En tant qu'étudiant à Limoges, ses seules sources de revenus sont les aides au logement ainsi que sa bourse universitaire. Le 7 septembre dernier, Sébastien prend connaissance du dépôt d’un chèque de 7.400 euros sur son compte courant. Il ne comprend pas... 

Dans la foulée, plusieurs virements instantanés frauduleux sont effectués. Sébastien, sous le choc, explique à sa mère qu'il n’est pas à l’origine de ces transactions. Dès le lendemain, ils se rendent à sa banque qui contacte l’agence émettrice du chèque en question. L’établissement bancaire leur indique qu’il s’agit d’un chèque volé, déposé à Rouen ! De plus, la signature au dos n’est pas celle de Sébastien. La banque fait donc opposition à ce chèque qui est ensuite rejeté pour impayé, laissant le compte de Sébastien avec un montant débiteur de 7.250 euros (à cause de tous le virements effectués à son insu). 

Depuis, son compte a été bloqué. Vivianne et son fils bataillent pour se faire rembourser. La directrice de l'agence lui a proposé une prise en charge à hauteur de 3.700 euros. Mais Vivianne juge cette somme insuffisante, évidemment, car elle et son fils n'ont commis aucune négligence qui pourrait être à l’origine de ces actes frauduleux. Aujourd'hui, Sébastien est totalement dépendant de sa mère. Julien Courbet et son équipe tente d'obtenir le remboursement des sommes débitées, soit 7.250 euros, et des frais d’agios d'environ 50 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/