1 min de lecture Commerce

Amazon : "Il faut arrêter d'opposer commerce traditionnel et e-commerce", juge un maire

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, les petits commerçants se plaignent d'une concurrence déloyale de la part de la plateforme de e-commerce qui tourne à plein régime en période de confinement.

Eric Brunet Où va la France ? iTunes RSS
>
Amazon : "Il faut arrêter d'opposer commerce traditionnel et e-commerce", juge un maire Crédit Image : Philippe HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Eric Brunet édité par Louis Chahuneau

Amazon s'est implanté en France en 2013, mais fait depuis face à la fronde des commerçants. Depuis le début de la crise sanitaire, les ventes visa la plateforme d'e-commerce ont explosé. 

À l'approche des fêtes de Noël, période cruciale pour les commerçants, de plus en plus de Français proposent de boycotter Amazon. "Noël sans Amazon", c'est le nom d'une pétition mise en ligne le 17 novembre (depuis hors ligne et suspectée de piratage) et à l'initiative du député Matthieu Orphelin. Elle a été signée par plusieurs milliers de personnes. Le géant américain est accusé de "profiter de la crise" sanitaire pour s'enrichir, alors que beaucoup de commerces ont l'obligation de rester fermés.

"J'invite les Français à réfléchir dans leurs actes d'achat", explique par exemple Alexandra Perez, commerçante dans le 11e arrondissement de Paris. Le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, a lui-même appelé au boycott d'Amazon pour Noël. "Cette plateforme détruit les emplois dans nos villages et il faut remettre du sens dans nos échanges économiques", explique-t-il. "En 2019, Attac a rendu un rapport disant que pour 1 emploi créé chez Amazon, deux étaient supprimés dans le commerce au détail", ajoute Alexandra Perez. 

Réunir commerces traditionnels et e-commerce

Mais Eric Brunet se demande pourquoi ne pas allier le commerce de proximité et le e-commerce, notamment sur Amazon. Peut-on vraiment empêcher les Français de vouloir être livrés plus rapidement, notamment en période de confinement ? Christian Poiret, maire de Lauwin-Planque dans le Nord-Pas-de-Calais possède un centre de distribution d'Amazon dans son secteur : "Il faut arrêter d'opposer le commerce traditionnel et le e-commerce. Les deux peuvent vivre ensemble". 

À lire aussi
commerce
Déconfinement : les commerces vont pouvoir ouvrir le dimanche

Alors que Macron s'exprimera mardi 24 novembre sur les modalités du déconfinement, Amazon a déjà accepté de reporter le Black friday au 4 décembre. De quoi apaiser ses relations avec les petits commerçants ? Rien n'est moins sûr.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commerce Amazon Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants