1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Alternance : son contrat d’apprentissage tourne à la catastrophe
1 min de lecture

Alternance : son contrat d’apprentissage tourne à la catastrophe

Théo a signé un contrat d’apprentissage. Sur place, il n’y a ni ordinateur, ni stylo, ni téléphone. L'employeur ne le paye même pas. Depuis, il a signé une rupture conventionnelle, mais n'a pas touché son solde de tout compte.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Alternance : son contrat d'apprentissage tourne à la catastrophe
01:25:25
Julien Courbet - édité par Thibaud Chaboche

Théo est âgé de 21 ans. Le 7 septembre 2020, il signe un contrat d’apprentissage au sein d’une société en qualité de négociateur en immobilier d’entreprise. Il est engagé pour une alternance d’un an à raison de trois semaines chez l’employeur et d’une semaine à l’école. 

Il commence son travail plein de bonne volonté. Mais, comme la société vient juste d’être créée, les conditions se révèlent chaotiques. Pas d’ordinateur, pas de téléphone, pas de stylo… Théo est contraint de venir dans les locaux avec son propre matériel. Beaucoup plus embêtant, fin septembre, son employeur ne le paye même pas ! Rapidement, Théo demande des explications. Le responsable lui avoue attendre de faire des affaires ou des aides de l’Etat pour régler les salaires ! C’en est trop. 

Théo fait part de ses envies de départ, et le 9 octobre, se met d’accord pour une rupture conventionnelle. Son employeur lui remet bien les documents de fin de contrat. En revanche, il ne lui règle toujours pas le salaire de septembre de 690 euros, ni le solde de tout compte de 435 euros

Depuis, Théo a beau relancer par téléphone, et même faire parvenir une lettre de mise en demeure, rien n’y change rien. Sans cet argent, il ne peut pas payer son loyer, et a dû demander un report à son propriétaire. Le jeune homme a contacté Julien Courbet et l'équipe de "Ça peut vous arriver", afin que son ex-employeur lui règle ce qu’il lui doit, à savoir 1.125 euros. 

À écouter aussi

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/