3 min de lecture Coronavirus France

Aide aux entreprises : le gouvernement passe à la vitesse supérieure

L'État poursuit ses efforts pour soutenir les entreprises en difficulté. Ces dernières auront maintenant la possibilité de choisir entre l'aide mensuelle de 10.000 euros ou le versement de 20% de leur chiffre d'affaires 2019.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Pour aider les entreprises les plus en difficulté le gouvernement passe à la vitesse supérieure Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You édité par Marie Gingault

Gros coup de pouce pour les entreprises qui sont fermées administrativement et qui vont pouvoir toucher 20% de leur chiffre d'affaires 2019. Si une partie de l'économie française, comme la restauration ou les discothèques, est déjà subventionnée, cette aide va enfin permettre de répondre aux inquiétudes d'un certain nombre d'entreprises de plus de 50 personnes qui étaient trop grosses pour avoir droit au fonds de solidarité.

Typiquement, le restaurateur avec une vingtaine de salariés dans 3 ou 4 établissements différents se trouvait exclu du fonds car il était trop gros. C'était un énorme trou dans la raquette, il avait été assez vite identifié par le gouvernement mais le coût était jugé prohibitif. Si Bruno Le Maire n'a pas arrêté de dire que "personne ne serait laissé sur le bord de la route", on se rend compte du côté pervers d'une communication globale quand on la ramène à la réalité du terrain, au cas par cas.

En effet, ce n'est pas si simple que ça pour un chef d'entreprise de s'y retrouver, car les dispositifs changent en permanence, le montant des aides aussi. Certains sont devenus éligibles au fil du temps entre mars et aujourd'hui. Il faut toujours un temps pour que la nouvelle aide se mette en place. Et pourtant, les services de Bercy ont été très réactifs, mais par exemple, les aides de novembre ne pourront pas être demandées avant décembre, car il fallait un mois de novembre complet pour le comparer à celui de l'année dernière. Ainsi, les fonds arriveront dans quelques semaines. Cela ne compense pas l'activité commerciale de fin d'année qui est un temps fort pour beaucoup de commerçants. Novembre-décembre, c'est le moment où on constitue la trésorerie pour le reste de l'année.

200.000 entreprises soutenues

On ne sait pas encore combien va coûter ce fonds de solidarité nouvelle formule, en revanche ce que l'on sait, c'est que le fonds de solidarité ne cesse de coûter de plus en plus cher : 6 milliards par mois avec la précédente mouture. Le budget rectificatif, qui est encore tout chaud, avait ajouté une rallonge de 20 milliards pour absorber toutes les aides supplémentaires annoncées par l'État. On va sans doute encore devoir mettre un peu au bout avant le printemps prochain.

À lire aussi
Coronavirus France
Élections régionales : le Sénat donne son feu vert pour un report en juin

Au total, ce dispositif va aider 200.000 entreprises. Ce nouveau fonds de solidarité va soutenir les entreprises qui ne peuvent pas rouvrir, auxquelles on va y ajouter les stations de sports d'hiver. Elles pourront choisir entre une aide mensuelle de 10.000 euros ou le versement de 20% de leur chiffre d'affaires 2019. Jusqu'à 100.000 euros. Cela va permettre de faire entrer les entreprises un peu plus grosses, notamment celles qui ont des loyers élevés. Mais il va falloir maintenant calculer ce qui est le plus rentable entre ce qui a déjà été perçu comme aides. Le dispositif est donc mieux calibré qu'avant. Toutefois, 20% pour des patrons de discothèques qui sont fermés non-stop depuis mars, ça veut dire qu'ils n'ont travaillé QUE 20% de l'année. 

On sent que les Français ont envie de consommer, comme un exécutoire pour cette fin d'année un peu déconfinée. On voyait hier que le budget des fêtes de fin d'année allait progresser nettement : 603 euros pour Noël. On va donc potentiellement avoir un beau mois de décembre pour les commerçants ouverts. Ce sera le premier depuis 2017. Mais cela va creuser l'écart, entre ceux qui vont reconstituer une trésorerie et ceux qui ne toucheront que des aides. On en verra les conséquences en 2021 seulement.

Le plus

Elon Musk, deuxième homme le plus riche au monde, derrière son grand rival dans la course à l'espace, derrière le patron d'Amazon, Jeff Bezos. Son entreprise de voiture électrique Tesla a pris 560% en bourse depuis le début de l'année. Ses lanceurs SpaceX ont fait leurs voyages dans l'espace sans problème et Elon Musk est maintenant à la tête d'une fortune estimée à 128 milliards de dollars, devant Bill Gates.

La note : 0/20

0/20 à l'État de Californie. Ce dernier est victime de la plus vaste fraude aux fonds publics de l'histoire américaine. Selon les autorités, 140 millions du fonds d'aide à la pandémie de coronavirus ont été détournés, pour arriver sur le compte en banque de 20.000 dangereux criminels qui sont en prison. 420.000 dollars ont, par exemple, été versés à 130 détenus qui sont dans le couloir de la mort. Le braquage moderne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Crise économique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants