2 min de lecture Transports

Voiture propre, vélo électrique... Comment bénéficier des aides de l’État ?

ÉCLAIRAGE - Depuis le 26 mai, un plan de soutien au secteur de l'automobile existe avec plusieurs primes à l'achat de voitures moins polluantes. Il existe également des aides de l'État et des régions pour les futurs acheteurs de vélos électriques.

Un homme sur un vélo électrique (illustration).
Un homme sur un vélo électrique (illustration). Crédit : GERARD JULIEN / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Plus que jamais depuis le déconfinement, l'objectif est de revoir notre façon de vivre au quotidien et notamment notre façon de nous déplacer. Ce lundi 1er juin signait l'entrée en application des primes Macron pour relancer le secteur de l'automobile. Les 200.000 premiers acheteurs pourront toucher une aide pour acheter une voiture électrique ou hybride rechargeable, ainsi qu'une prime à la reconversion exceptionnelle.

L'objectif du chef de l'État est de favoriser l'achat de voitures moins polluantes pour relancer la production nationale. Ainsi, vous pouvez bénéficier de "7.000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique par des particuliers, 5.000 euros pour les entreprises et les collectivités et même 2.000 euros pour les véhicules hybrides rechargeables qui étaient jusqu'ici exclus des primes existantes.", a expliqué Emmanuel Macron.

En ce qui concerne la prime à la reconversion exceptionnelle, "les trois quarts des Français y seront éligibles", précise le président. Les Français ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 18.000 euros net, pourront bénéficier d'une aide s'ils mettent au rebus leur véhicule polluant diesel ou essence, pour un véhicule plus propre. Ces aides sont de de 3.000 euros pour l'achat d'un véhicule hybride, 5.000 euros s'il s'agit d'un véhicule électrique.

Aides à l'achat d'un vélo électrique

Concernant le vélo, très prisé depuis la fin du confinement, notamment pour fuir la promiscuité des transports en commun, plusieurs aides existent. Premièrement, l'État vous encourage à ressortir votre deux roues depuis le déconfinement en mettant à votre disposition une prime de 50 euros pour faire réparer votre vélo. Pour en bénéficier, vous choisissez votre réparateur sur le site www.coupdepoucevelo.fr. Vous avez jusqu’au 30 décembre prochain pour en profiter.

À lire aussi
Jean-Baptiste Djebbari, le ministre des Transports le 28 août 2020. Coronavirus France
Couvre-feu : "Les forces de l'ordre feront preuve de discernement", assure Djebbari

Ensuite, il existe des aides au niveau local, qui permettent aux usagers de bénéficier d’une prime à l’achat d’un VAE (vélo à assistance électrique). Pour exemple, la région Île-de-France propose ainsi de se faire rembourser 500 euros pour l'achat d'un vélo électrique, voire 600 euros pour un vélo cargo, dans la limite de 50 % du prix d'achat. Pour en bénéficier, il faut se rendre sur la plateforme dédiée d'Île-de-France Mobilités et faire une demande de remboursement.

En plus de ces dispositifs locaux, l'État garantit un "bonus écologique". Cette aide nationale vient compléter l'aide locale dans la mesure où la somme des deux n'excède pas 200 euros. Par exemple, les habitants d'Île-de-France ne peuvent pas bénéficier du bonus écologique car l'aide locale est supérieure à 200 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Aide Prime
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants