1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Valérie Pécresse "redoute une génération sacrifiée"

INVITÉE RTL - La présidente de la région Île-de-France demande à Bruno Le Maire un plan de relance pour les entreprises "avant l'été" ainsi qu'une mise en place en fonction des régions.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Valérie Pécresse était l'invitée de RTL du 12 mai 2020 Crédit Image : VALERY HACHE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

"Il faut une mobilisation générale pour la jeunesse". Valérie Pécresse lance un appel à l'antenne de RTL ce mardi 12 mai. La présidente de la région Île-de-France "redoute une génération sacrifiée". 

"Aujourd'hui, les entreprises ont mis une bonne partie de leurs salariés en chômage partiel. Leur première préoccupation est de réembaucher leurs salariés. Ce n'est pas d'offrir de nouveaux postes", constate-t-elle. C'est pourquoi l'ancienne ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche propose la mise en place d'un "plan pendant deux ans" avec "zéro charges sociales pour tous les jeunes diplômés" afin "qu'ils puissent continuer d'être embauchés après l'été".

Bruno Le Maire a annoncé qu'un plan de relance pour les entreprises serait dévoilé à la rentrée. Une intervention tardive, selon Valérie Pécresse qui demande "un filet de sécurité pour les entreprises et pour les TPE. "Nous devons concevoir un plan de relance avant l'été", ajoute la présidente Les Républicains de la région Île-de-France qui plaide pour "la régionalisation de ce plan". 

Le projet du ministre de l'Économie d'attendre le mois de septembre pour annoncer les contours du plan de relance n'a pas non plus convaincu François Asselin. Le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a interpellé Bruno Le Maire en lui demande aussi des mesures "avant l'été"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Valérie Pécresse Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants