2 min de lecture Industrie

Automobile : la France est-elle capable de produire un million de véhicules propres ?

Emmanuel Macron compte "faire de la France la première nation productrice de véhicules propres en Europe". Le but ? Secourir la filière automobile, fortement affectée par la crise de la Covid-19.

Micro générique Switch 245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Automobile : la France est-elle capable de produire un million de véhicules propres ? Crédit Image : Ludovic MARIN / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You Journaliste RTL

Emmanuel Macron a présenté mardi 26 mai "un plan historique" de "plus de huit milliards d'euros" pour secourir la filière automobile, fortement affectée par la crise du coronavirus, et la moderniser pour faire de la France une championne des véhicules électriques. L'objectif ? "Faire de la France la première nation productrice de véhicules propres en Europe en portant à plus d'un million par an sous cinq ans la production de véhicules électriques, hybrides rechargeables ou hybrides" dans le pays.

Un projet ambitieux dont la réalisation s'annonce difficile. Car pour l'heure, l'Hexagone produit en moyenne deux millions de véhicules chaque année. Seules 20.000 Renault ZOE sortent de l'usine de Flins (Yvelines) chaque année. Or, il s'agit du modèle électrique le mieux vendu dans le pays.

Passer de quelques dizaines de milliers de voitures à un million en cinq ans s'avère quasiment impossible. Surtout au moment où les constructeurs français sont en grande difficulté en raison de la crise de la Covid-19. Renault a d'ailleurs annoncé 5.000 suppressions de postes.

Une concurrence rude

Les aides de l'État ne suffisent pas à gonfler les constructeurs d'optimisme. Car si le marché du véhicule électrique est en progression constante, moins d'une voiture neuve vendue sur dix est électrique. Et même si la vente de voitures électriques ou hybrides est subventionnée, il sera dur de rivaliser avec les Coréens, les Japonais et même les Chinois, qui disposent d'une avance technologique énorme sur ces voitures. Ils ont aussi des usines qui sont déjà prêtes et qui peuvent monter en puissance.

À lire aussi
Manifestation contre les suppressions d'emplois chez Nokia Lannion, le 4 juillet. industrie
Plusieurs milliers de manifestants à Lannion contre les suppressions d'emplois chez Nokia

La France n'a de toute façon pas la capacité de produire ce million de voitures électriques actuellement. Le pays va d’abord devoir écouler les 500.000 véhicules en stock actuellement. Ce sont des moteurs thermiques en grande majorité, vendus à grands coups de "prime de l’État".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Industrie Écologie Automobile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants