1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La chronique de Laurent Gerra du jeudi 16 septembre
2 min de lecture

La chronique de Laurent Gerra du jeudi 16 septembre

Ce jeudi 16 septembre, Laurent Gerra a notamment imité Nicolas Sarkozy, Renaud, Grand Corps Malade et André Manoukian.

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : RTL
La chronique de Laurent Gerra du 16 septembre 2021
08:06
Laurent Gerra
Laurent Gerra - édité par Mélanie Costa

Le prochain livre de Nicolas Sarkozy, intitulé Promenades, sort le 22 septembre. Dans cet ouvrage, l'ancien président français ne parle pas de politique, mais plus étonnant : de son amour pour la littérature. "Je vois pas ce qu’y a d’étonnant comme quoi que je suis un passionné de littérature. Je suis un grand lecteur !", affirme Nicolas Sarkozy. Et de préciser : "Dans Promenades, 300 pages, 29 euros en pré-commande à la FNAC, je dis tout le bien que je pense d’Emile Zola… J’ai lu tous ses Bourgeons en pull Jacquard !".


Il aborde également sa passion pour la poésie, et notamment celle de Rimbaud.
"Rimbaud 1, Rimbaud 2, Rimbaud 3, je les ai tous lus les Rimbaud… Puisque j’vous dis comme quoi que j’suis un grand lecteur. La preuve, j’ai même lu Promenades, 300 pages, 29 euros, en pré-commande chez Cultura. J’sais pas qui c’est qui l’a écrit mais c’est vachement bien", conclut Nicolas Sarkozy.

Cet automne, à la Philharmonie de Paris, se tient également une exposition événement : Putain d’expo, consacrée à Renaud et inaugurée officiellement par le chanteur la semaine dernière. Renaud a aussi annoncé qu'il était en train d'enregistrer un nouvel album de reprises. "Ouais, y’aura Françoise Hardy, Serge Reggiani, Jean Ferrat, Jacques Higelin, Georges Moustaki et pour nous désaltérer à la fin, j’ai mis Hugues Au frais", a-t-il confié.

Renaud n'est pas le seul chanteur que les Français pourront redécouvrir cet automne. Le slameur Grand Corps Malade publie cette semaine une réédition de luxe de son album intitulé Mesdames, avec de nouvelles voix invitées. "Il y a Louane et Amuse-Bouche / Pis y’a Suzane, Camille Lellouche / Mais les emmerdeuses sont pas là / Angèle, Yseult ou Jordana / Elles nous les brisent, menu menu / Ces gonzesses-là, j’en ai plein l’c…", a slamé Grand Corps Malade.

À écouter aussi

Toujours en musique, André Manoukian est revenu, quant à lui, sur la chanson Coco Câline, de Julien Denotte, dit Julien Doré. "Ben en fait, Julien, il s’est inspiré d’un militant communiste des années 80 qu’était délégué syndical chez Michou… Il était très sensible, très doux, tu vois… Comme il était communiste, sensible et doux, tout le monde l’appelait Coco Câline", explique-t-il, même si la véracité de cette histoire est encore à prouver.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/