1 min de lecture Coronavirus France

Vaccins anti-Covid : Macron "a dit une sorte de bêtise historique", selon Brunet

ÉDITO - "Ceux qui disent qu'on aura un vaccin en mars ou en avril prochain vous trompent", avait déclaré le président français, il y a seulement six mois.

Eric Brunet La semaine politique d'Eric Brunet Eric Brunet iTunes RSS
>
Vaccins : Emmanuel Macron "a dit une sorte de bêtise historique", selon Brunet Crédit Image : BENOIT TESSIER / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
Eric Brunet édité par Marie Gingault

Jeudi 1er avril, l'OMS a fustigé la lenteur de la vaccination en Europe, coupable, selon elle, de prolonger la pandémie. Une étude publiée par le Financial Times dit que le Royaume-Uni ou les États-Unis ont dépensé sept fois plus d'argent en proportion de leur population que l'Europe pour le développement, l'achat et la production de vaccins.

Alors qu'au printemps 2020, Donald Trump annonçait un vaccin pour la fin de l'année, en Europe nous n'avons pas été très bons. Emmanuel Macron affirmait il y a seulement six mois que "ceux qui disent qu'on aura un vaccin en mars ou en avril prochain vous trompent". On se rend compte aujourd'hui que notre président a dit une énorme ânerie, une sortie de bêtise historique absolument incroyable.

Toutefois, notre président n'est pas le seul. Quand on regarde l'histoire, des bêtises planétaires comme celle-ci il y en a plein. C'est d'ailleurs ce que répertorie le livre d'Anne Queinnec : Internet, ça ne marchera jamais. Une de mes préférées est un rapport du Sénat français en 1994 : "Le réseau internet est mal adapté à la fourniture de services commerciaux" ou encore le Général Foch qui disait en 1911 que "les aéroplanes sont des jouets intéressants, mais sans valeur militaire". Emmanuel Macron l'aura au moins appris, en politique il faut se garder de tout pronostic. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Épidémie Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants