1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Strasbourg : "On finira par localiser" Chérif Chekatt, affirme un syndicat de police

Strasbourg : "On finira par localiser" Chérif Chekatt, affirme un syndicat de police

INVITÉ RTL - Fabrice Poli, secrétaire régional Grand Est du syndicat Alliance Police Nationale, explique la méthode utilisée par les enquêteurs pour retrouver le tireur présumé de Strasbourg.

Cherif Chekatt est le principal suspect de l'attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018
Cherif Chekatt est le principal suspect de l'attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018
Crédit : Handout / FRENCH POLICE / AFP
Strasbourg : "On finira par localiser" Cherif Chekatt, affirme un syndicat de police
05:55
Strasbourg : "On finira par localiser" Cherif Chekatt, affirme un syndicat de police
05:55
Calvi-245x300
Yves Calvi
Animateur

À Strasbourg, la chasse à l'homme continue pour tenter de retrouver Chérif Chekatt, le tireur présumé de la fusillade au marché de Noël, qui a fait deux morts mardi 11 décembre. "Les recherches se concentrent toujours sur le département du Bas-Rhin, sur Strasbourg plus particulièrement", explique à RTL Fabrice Poli, secrétaire régional Grand Est du syndicat Alliance Police Nationale, qui ajoute que les enquêteurs explorent également d'autres pistes.

Ce jeudi 13 décembre, plusieurs de ses proches sont toujours entendus par les forces de l'ordre. "Quatre membres de sa famille sont toujours en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire à Strasbourg", confirme-t-il. "On est en train de lui couper les contacts éventuels avec ses proches qui pourraient lui porter une assistance" en "vérifiant le réseau d'amis, de famille sur qui il pouvait compter comme soutien", détaille Fabrice Poli, qui affirme qu'il "faut l'isoler".

Les enquêteurs ont désormais pris la main et font "un travail de fourmi pour tenter de le localiser". Plusieurs sections pilotent l'enquête sur Chérif Chekatt, notamment la Division nationale anti-terroriste, la DGSI, des effectifs de la direction interrégionale de la Police judiciaire de Strasbourg. Autant de services qui coopèrent notamment avec l'Allemagne dans la recherche du tireur présumé. 

Avec ce genre d'individu, on est sûrs de rien

Fabrice Poli, secrétaire régional Grand Est du syndicat Alliance Police Nationale

"Avec ce genre d'individu, on est sûrs de rien", déplore le spécialiste. La police a diffusé un appel à témoins pour l'aider à localiser Chérif Chekatt. "Ce portrait-robot peut apporter des éléments supplémentaires", explique le secrétaire régional Grand Est du syndicat Alliance Police Nationale, en ajoutant qu'il peut également desservir les enquêteurs en cas de faux témoignage. 

À lire aussi

"Il ne faut pas non plus que la police soit assaillie de coups de fil où on l'aurait vu dans les quatre coins de France", détaille-t-il, avant de conclure : "j'en appelle à la population pour faire preuve de discernement". "Je pense qu'on finira par le localiser, comme ça a été le cas de tous les précédents terroristes", assure Fabrice Poli.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/