1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fusillade à Strasbourg : le marché de Noël, un quartier très surveillé
1 min de lecture

Fusillade à Strasbourg : le marché de Noël, un quartier très surveillé

Deux millions de visiteurs sont attendus chaque année au marché de Noël de Strasbourg. Tous les ans, 140 agents de sécurité sont mobilisés et des militaires de l'opération Sentinelle patrouillent dans les allées.

Un policier dans le centre-ville de Strasbourg, où a eu lieu une fusillade le 11 décembre 2018.
Un policier dans le centre-ville de Strasbourg, où a eu lieu une fusillade le 11 décembre 2018.
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Fusillade à Strasbourg : des zones de la ville toujours inaccessibles
01:41
Samuel Goldschmidt

Strasbourg est en deuil. Un homme a ouvert le feu mardi 11 décembre dans la soirée, aux abords du marché de Noël de la ville, l'un des plus anciens d'Europe. Le bilan est pour le moment de 2 morts et 14 blessés. 

Le marché de Noël de Strasbourg est un lieu très surveillé. Tous les ans, 140 agents de sécurité sont mobilisés et des militaires de l'opération Sentinelle patrouillent dans les allées du marché. Et pour cause : plus de 2 millions de visiteurs sont attendus chaque année. Situé dans la vieille ville, où les rues sont étroites, cette zone est généralement encombrée par la foule. 

On peut penser que le tueur, un homme de 29 ans, connaissait bien les ruelles du quartier, puisqu'il a pu y entrer puis en sortir sans être intercepté. Il a certainement profité de la panique pour fuir discrètement dans le flot de la foule
Si la circulation reprenait doucement ce mercredi 12 décembre dans la matinée dans le centre-ville de Strasbourg, des zones restaient inaccessibles aux habitants. Notamment dans les rues piétonnes, sur le parcours du tueur, où les enquêteurs sont encore au travail. 

Les seules personnes visibles dans les rues dans la matinée étaient celles qui étaient déjà présentes pendant la fusillade. Elles sont restées confinées 5 à 6 heures, avant d'être prises en charge par une cellule médico-psychologique. Elles sont reparties par grappe, tôt dans la matinée. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/