1 min de lecture Coronavirus France

Rhône : une rave-party illégale a réuni une centaine de personnes

VU DANS LA PRESSE - À Villeurbanne, une rave-party a réuni plus d'une centaine de personnes alors que la métropole lyonnaise est en "état d'alerte renforcée" concernant le coronavirus.

Villeurbanne, ville limitrophe de Lyon
Villeurbanne, ville limitrophe de Lyon Crédit : RTL.fr
Marie Gingault
Marie Gingault

Tandis que Lyon et sa métropole sont placées en "état d'alerte renforcée" au coronavirus, une rave-party à Villeurbanne, dans le Rhône, a réuni une centaine de personnes dans la nuit de samedi à dimanche.

Après avoir reçu des dizaines d'appels de riverains, les forces de l'ordre sont intervenues vers 00h30 ce dimanche 27 septembre à Villeurbanne, où se tenait une rave-party illégale dans le parc de Feyssine. Nos confrères du Progrès rapportent qu'une centaine de personnes s'y étaient regroupées afin de faire la fête, alors que la métropole lyonnaise connaît un rebond de l'épidémie

Les forces de l’ordre n'ont toutefois pas pu faire évacuer les lieux, en raison de la proximité du fleuve et donc du risque de noyade. Ainsi, les fêtards ont simplement eu pour ordre d'arrêter la musique, une consigne qui, selon le quotidien régional, n'a pas été respectée très longtemps puisque les plaintes des riverains ont repris à l'aube.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Fête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants