2 min de lecture Réforme des retraites

Réforme des retraites : la cagnotte de la CGT dépasse les 2 millions d'euros

VU DANS LA PRESSE - L'argent amassé par la caisse de grève, mise en place en 2016 lors du conflit contre la loi Travail, permettra de soutenir les salariés mobilisés.

Le cortège CGT manifeste contre la réforme des retraites à Marseille (illustration)
Le cortège CGT manifeste contre la réforme des retraites à Marseille (illustration) Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut

C'est un véritable trésor de guerre qu'a amassé la CGT, en pleine bataille contre la réforme des retraites prônée par le gouvernent d'Édouard Philippe. La cagnotte en ligne de la branche Info'Com de la centrale dirigée par Philippe Martinez a en effet récolté plus de deux millions d'euros mardi 7 janvier, comme le relatent nos confrères du Huffington Post.

Cette précieuse tirelire 2.0, hébergée sur le site Le Pot Commun, est alimentée directement en ligne ou via des dons faits directement à la CGT. Romain Altmann, secrétaire général d'Info'Com, s'enthousiasme d'une "vague de solidarité inédite depuis la création de cette caisse de grève en 2016". Et de poursuivre : "Elle a montré son efficacité en devenant un outil de lutte."


Avec "une moyenne de dons autour des 70 euros", ce sont des sommes importantes en soutien aux grévistes qui sont versées d'après la branche Info'Com de la CGT . "Les dons vont de l’euro symbolique jusqu’à 2.250 euros de la part d’un particulier. C’est le plus gros don que nous avons enregistré jusqu’à maintenant", confiait Romain Altmann sur RTL le 27 décembre 2019. 

Une cagnotte créée en 2016

Dans les profils des donateurson retrouve "des jeunes précaires" qui ne peuvent pas faire grève pour garder leur emploi, mais qui tiennent à "soutenir la mobilisation" par "un don de 5, 10, 20 euros".

À lire aussi
Le président de la République Emmanuel Macron réforme des retraites
Réformes des retraites : Macron ouvre la porte à des modifications

Parmi les donateurs, de nombreux retraités donnent souvent de plus grosses sommes "allant de 500 jusqu’à 1.500 euros", d’après le secrétaire du syndicat. Ils tiennent à "défendre la retraite pour laquelle ils se sont battus" et à "soutenir" les grévistes pour que tout le monde "puisse bénéficier des mêmes droits" qu’ils ont eu, témoigne-t-il.

La "caisse de solidarité financière" du syndicat avait été lancée en 2016 lors du conflit contre la loi Travail. Plusieurs autres caisses ou cagnottes de grève se sont montées depuis le 5 décembre, comme la "cagnotte nationale en ligne" organisée par l'Unsa ferroviaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Cgt Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants