2 min de lecture Connecté

Pourquoi parle-t-on de bugs en informatique ?

Ce samedi 30 mai, Jean-Baptiste Giraud nous explique l'origine du mot "bug".

Micro générique Switch 245x300 Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Questions au saut du lit du 31 mai 2020 Crédit Image : HO / CEOP / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud édité par Paul Turban

C'est une question que l’on s’est tous posée plusieurs dizaines de fois au moins : pourquoi parle-t-on de bug en informatique ? Voici 3 propositions de réponse :

1) C’est l’acronyme anglais de « Bit Unit Generator », un composant qui tombe souvent en panne.2) C’est le nom de l’ingénieur qui a fait la première erreur de programmation.
3) La première panne d’ordinateur a été provoquée par un insecte (bug en anglais), qui a provoqué un faux contact.

La bonne réponse est la réponse 3 ! L’origine du mot "bug" remonte au tout début de l’informatique, pendant la guerre. À l’époque, on ne parlait pas encore vraiment d’ordinateur, mais de calculateur.  


En 1944, le calculateur américain Eniac occupait un immeuble complet. Mais il était beaucoup moins puissant qu’un smartphone d’aujourd’hui. Pour fonctionner, l’Eniac utilisait des centaines de relais électromécaniques et près de 20.000 lampes, comme celles que l’on utilisait dans les vieux postes de radio ou les vieux téléviseurs.

L'effet papillon... de nuit

À lire aussi
Une grande manifestation contre la 5G a eu lieu devant le Parlement suisse à Berne, samedi 21 septembre Connecté
5G : ondes, santé, environnement...Pourquoi l'arrivée de cette technologie inquiète

Un jour, l’Eniac tomba en panne et obligea les ingénieurs à chercher au milieu de tous ces composants celui qui défaillait... jusqu’à ce que l’un d’entre eux découvre un papillon de nuit grillé dans un relais. En se fourvoyant là, attiré par la lumière et la chaleur, il avait provoqué un court-circuit, et la panne de l’ordinateur, ou plutôt, du calculateur.
Le père de l’Eniac indiqua alors dans le carnet d’entretien du calculateur "premier insecte trouvé", ce qui en anglais s’écrivait littéralement "first bug found". Son équipe et lui prirent ensuite l’habitude de parler de bug à chaque panne inexpliquée de l’Eniac, même si aucun insecte n’en était responsable.

Que faire en cas de bug ?

Le meilleur conseil que l’on puisse donner est de redémarrer l’ordinateur ! Trop souvent des utilisateurs de smartphone ou d’ordinateur tentent coûte que coûte de les utiliser alors qu’ils répondent mal ou font n’importe quoi. Pourtant, dans 9 cas sur 10, un simple redémarrage suffit à remettre tout en place.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté langue française Expression
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants