1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi appelle-t-on les policiers "les poulets, en argot ?
2 min de lecture

Pourquoi appelle-t-on les policiers "les poulets, en argot ?

Ce samedi 16 mai, Jean-Baptiste Giraud nous explique d'où vient l'expression "les poulets" qui en argot signifie les policiers.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Questions au saut du lit du 16 mai 2020
04:45
Jean-Baptiste Giraud - édité par Marie Gingault

C'est bien connu, les policiers sont aussi surnommés "les poulets", en argot. Mais d'où vient cette expression ? Pour comprendre son origine,  il y a trois possibilités, à vous de trouver celle qui est juste : 


​1) Autrefois les policiers français portaient un chapeau orné de plumes de poulet. Cet attribut d’uniforme existe d’ailleurs encore dans certains pays.

2)​ ​C’est l’inventeur des Pieds Nickelés, Croquignol Filochard et Ribouldingue qui caricaturait les policiers en poulets évidemment, pour s’en moquer, c’est devenu leur nom en argot.

3)​ ​La Préfecture de Police de Paris s’est installée à la place de l’ancien marché à la volaille, et par analogie géographique, les policiers sont devenus les poulets.

À lire aussi

Réponse : la solution est la troisième proposition. Bien souvent, les mots d’argot sont nés par analogie ou par comparaison. L’origine de cette appellation vient de la Préfecture de Police de Paris, qui prit effectivement ses quartiers sur l’île de la Cité en 1871, en lieu et place de l’ancien marché aux poulets de la capitale. Et, comme bien souvent, les nouveaux occupants du lieu prirent le nom de celui-ci. Heureusement que l’endroit n’hébergeait pas un marché aux cochons...

Et pourquoi dit-on alors "22 v’la les flics" ou "22 v’la les poulets" ?

C'est un question piège car il y a des tas d'hypothèses sur le sujet, dont certaines loufoques. Par exemple, les vareuses des policiers comptaient 11 boutons au XIXe siècle, et comme les policiers patrouillaient par deux, cela a donné "22 v’la les flics". 

Autre hypothèse déjà moins improbable : l’entrée des paniers à salade, les fourgons pénitentiaires, était située 22 quai des Orfèvres. Autre hypothèse originale, qui est ma préférée : vingt-deux est une déformation du juron "vain dieu", qui est devenu vingt-deux.

Comment tenter d’échapper à une amende ?

Si l'on se fait arrêter par la police après avoir commis une infraction, on fait tout le contraire de ce que suggèrent plein de sites Internet, qui disent de tout contester, de ne pas reconnaître l’infraction, de refuser de signer le PV.



Si vous reconnaissez immédiatement vos torts, sans chercher d’excuse, et en disant que vous êtes désolé, vous aurez peut-être droit à l’indulgence des policiers, si votre infraction n’est pas très grave évidemment. En revanche, si vous rechignez ou que vous vous rebellez, évidemment vous ne faites qu'aggraver votre cas ! C’est un officier de gendarmerie qui vous le dit. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/