2 min de lecture Environnement

Pollution : arriverons-nous un jour à nous passer du plastique ?

Des chiffres actuels et à venir sur le plastique semblent annoncer que le problème du plastique est très loin d'être résolu.

tortue- La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Pollution : arriverons-nous un jour à nous passer du plastique ? Crédit Image : ISSOUF SANOGO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Maxime Magnier

Malgré les mesures prises par les différents gouvernements face à la prolifération des déchets plastiques, ces derniers se multiplient année après année. De nouveaux chiffres montrent d'ailleurs notre dépendance à cette matière.

Depuis 1950, 9,2 milliards de tonnes de plastique ont été mises en circulation. Un total dont seulement 10% ont été recyclés. Des chiffres hallucinants révélés par l'Atlas du plastique et compilés par le think tank La fabrique écologique, une fondation écologiste allemande. Ça ne s'arrête pas là : malgré les vœux pieux, les interdictions et la mise en place de campagnes de sensibilisation, on prévoit une hausse exponentielle du plastique dans les prochaines années : 600 millions de tonnes en 2025 contre 438 millions en 2017. 

Il s'agit majoritairement de plastique à usage unique. Un chiffre éloquent quand on sait qu'en France, on a voté l'interdiction du plastique à usage unique (emballages alimentaires, flacons, bouteilles) pour 2040. On y va tranquillou ! Petit bonus gastronomique : on ingurgite tous des microparticules de plastique, par exemple quand on boit à la bouteille : jusqu'à 5 grammes par semaine. C'est l'équivalent d'une carte de crédit. 

Les difficultés du recyclage

Si le recyclage est une piste pour remédier à la situation, il est insuffisant. En France, par exemple, où nous sommes bons pour recycler les déchets en général, c'est plus difficile pour le plastique : le projet de consigne plastique a été enterré - pardon, remis à l'expérimentation - avant les municipales. 

À lire aussi
La plage de La Grande-Motte dans l'Hérault le vendredi 22 mai environnement
Vacances d'été : plage, randonnée, montagne... Comment trier ses déchets ?

Ensuite, tous les plastiques ne se recyclent pas : les sacs, les barquettes, les pots de yaourt sont trop légers. Et, en plus, désormais, les pays asiatiques refusent d'accueillir nos bateaux pleins de déchets, ils nous les renvoient. Donc, la gestion de ces déchets va poser toujours plus de problèmes.

Le cas surprenant d'Eurythenes Plasticus

Du plastique, on en trouve d'ailleurs partout, même dans les endroits les plus reculés. Souvent, pour illustrer la pollution plastique, on nous montre des photos avec une bouteille oubliée dans une Lande sauvage et qui serait encore présente dans 500 ans. 

Mais il y a encore plus parlant : la fosse des Mariannes, la fosse marine la plus profonde au monde, située dans l'océan Pacifique, on descend jusqu'à 6.900 mètres et on découvre un petit crustacé de quelques centimètres, qu'on ne connaissait pas auparavant. Les scientifiques ont baptisé l'animal Eurythenes Plasticus, car son corps contient du microplastique, absorbé à cette profondeur. Il est donc temps de se mettre à la gourde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants