1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Picardie : un appel à témoins lancé pour retrouver un homme ayant tué sa compagne
2 min de lecture

Picardie : un appel à témoins lancé pour retrouver un homme ayant tué sa compagne

VU DANS LA PRESSE - Une femme de 34 ans a été retrouvée morte de plusieurs coups de couteau dimanche 9 mai à Amiens. Son compagnon, principal suspect, est activement recherché.

Brassard de police. (Illustration)
Brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste

La victime a reçu une vingtaine de coups de couteau. Ce mercredi 12 mai, la police recherche toujours activement un homme âgé de 39 ans suspecté d'avoir tué sa compagne à l'arme blanche dans le quartier Longpré à Amiens. Le parquet d'Amiens lance un appel à témoins dans l'espoir de retrouver rapidement le meurtrier.

D'après les informations recueillies par France Bleu Picardie, qui diffuse le portrait du suspect, c'est une de ses amies qui a donné l'alerte. Dimanche 9 mai, le compagnon de la victime s'est rendu chez elle. Son amie a alors remarqué qu'il était blessé à la main, au visage, et tenait des propos confus. D'après nos confrères, ce dernier lui aurait alors affirmé que deux hommes étaient venus chez lui tuer sa compagne et auraient ensuite tenté de l'abattre.

Ce n'est que le lendemain, lundi 10 mai, que l'amie du suspect a alerté la police. D'après France Bleu, les policiers, une fois sur place, on d'abord remarqué que la lumière ainsi que la télé étaient allumées. C'est dans le salon que les policiers font la découverte macabre du corps de la jeune femme enroulés dans un tapis au milieu de la pièce. La victime présentait une vingtaine de coups de couteaux au niveau du thorax. Après analyse de la scène de crime, les policiers scientifiques ont également retrouvé des traces de sang effacées.

Le suspect déjà condamné à deux reprises

La victime, âgée de 34 ans, avait deux enfants de 13 et 17 ans, d'un père avec qui elle était séparée. Sa relation avec le principal suspect, également père de deux enfants, a débuté en août 2020. Les proches de la victime ont affirmé que le couple se disputait régulièrement, mais elle n'aurait jamais parlé de violences.

À lire aussi

Un an auparavant, ce dernier avait été condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sur son ex-femme. Puis en juin 2020, l'homme avait été interpellé sous l'emprise de stupéfiants et un couteau à la main, relate France Bleu Picardie. Lors de sa deuxième interpellation, le trentenaire avait même été interné en psychiatrie, puis a de nouveau été condamné à quatre mois de prison avec sursis.

Un appel à témoin "à double tranchant"

Un appel à témoins a été lancé par le parquet d'Amiens. Le procureur de la République s'est d'ailleurs exprimé à ce sujet : "C'est toujours à double tranchant. En diffusant un appel à témoins, on court le risque que la personne prenne davantage de précautions. Mais il est de notre devoir d'attirer l'attention de ses proches qui ne sauraient pas qu'il est impliqué. C'est une personne assez active sur les réseaux sociaux. Nous voulons aussi alerter sur sa dangerosité potentielle : il est peut-être aux abois. Si vous pensez l'avoir vu, il ne faut absolument pas intervenir vous-même : c'est à la police ou la gendarmerie de le faire. Nous avons surtout besoin que des gens se manifestent", a-t-il déclaré. 
Les personnes susceptibles d'apporter des informations aux enquêteurs sont invitées à appeler le 03 20 30 37 25.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/