1 min de lecture Enseignants

VIDÉO - #PasDeVague : le cri d'alarme des enseignants, après le braquage d'une prof à Créteil

Un adolescent a pointé une arme factice sur la tête de son enseignante, le tout filmé et diffusé sur les réseaux sociaux. Une violence qui a incité de nombreux professeurs à parler.

>
#pas de vague Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : M6/Pascal Melkonian | Date :
Camille Schmitt
Camille Schmitt
Journaliste

Les enseignants libèrent leur parole après le braquage d'une enseignante à Créteil, dans le Val-de-Marne. La vidéo d'un élève pointant une arme factice sur la tête de sa professeure pour qu'elle le marque présent a provoqué l'indignation ce week-end. Le corps professoral est décidé à montrer que ces incidents violents ne sont pas rares et qu'une omerta règne dans de nombreux établissements scolaires. 

Insultes, menaces physiques, techniques d'intimidations... Le malaise est général. Depuis que la vidéo a été révélée ce samedi 20 octobre, de nombreux enseignants témoignent sur les réseaux sociaux des violences qu'ils subissent dans l'exercice de leurs fonctions, avec le hashtag #PasDeVague. Lundi 22 octobre dans la matinée, ce hashtag figurait parmi les plus repris de Twitter : plus de 20.000 tweets ont été publiés.

Le but de ces enseignants est non seulement de témoigner de ce qu'ils vivent au quotidien, mais aussi de dénoncer l'absence de prise en charge de ces incidents par leur hiérarchie. Ils sont nombreux à dénoncer les chefs d'établissement qui préfèrent "ne pas faire de vague" (d'où l'intitulé du hashtag), plutôt que de signaler le comportement de certains élèves. Et tout cela afin de ne pas ternir la réputation de leur établissement.

À lire aussi
Une cour de récréation dans un collège en France (illustration) corse
Corse : une enseignante aurait envoyé des photos d'elle nue à ses élèves

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation national, et Christophe Castaner, le ministre de l'Intérieur, ont annoncé la tenue d'un comité stratégique dans les jours qui viennent, afin de "rétablir l'ordre" selon les mots de M. Blanquer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enseignants Agression Armes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795280494
VIDÉO - #PasDeVague : le cri d'alarme des enseignants, après le braquage d'une prof à Créteil
VIDÉO - #PasDeVague : le cri d'alarme des enseignants, après le braquage d'une prof à Créteil
Un adolescent a pointé une arme factice sur la tête de son enseignante, le tout filmé et diffusé sur les réseaux sociaux. Une violence qui a incité de nombreux professeurs à parler.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pasdevague-le-cri-d-alarme-des-enseignants-apres-le-braquage-d-une-prof-a-creteil-7795280494
2018-10-22 14:46:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GaNBGDVtuYdLE_lWIZ7jYg/330v220-2/online/image/2016/0629/7783900660_une-classe-de-college-illustration.jpg