2 min de lecture Éducation nationale

Enseignante braquée à Créteil : "Il faut deux adultes dans les classes", dit Ségolène Royal sur RTL

INVITÉE RTL - L'ancienne ministre a réagi à la vidéo où un élève de 15 ans braque sa professeure, dans un lycée de Créteil, avec une arme factice.

245_MARTICHOUX L'invité de RTL Elizabeth Martichoux
>
Ségolène Royal s'interroge sur la suppression de 1.800 postes dans l'Éducation nationale Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Marie-Pierre Haddad

L'indignation jusqu'au sommet de l'État. Une vidéo où l'on voit un élève filmé en train de braquer sa professeure avec une arme factice dans un lycée de Créteil, a provoqué la colère du gouvernement

Sur ces images tournées jeudi 18 octobre, cette professeure de biotechnologie, assise devant un ordinateur, semble plus lasse que paniquée, alors qu'un certain chahut est perceptible dans la classe. Elle a porté plainte le lendemain, accompagnée de sa hiérarchie, a précisé le rectorat de Créteil. Elle a alors déclaré qu'elle ne savait pas si l'arme était factice, selon une source proche du dossier. L’adolescent a été mis en examen dimanche soir

L'ancienne ministre déléguée chargée de l'Enseignement scolaire explique, à l'antenne de RTL, que "tous les axes sont prioritaires pour éradiquer la violence à l’école. Ce qui est très choquant, c’est qu’un jeune de 15 ans puisse autant manquer de repères, pour manquer de respect à un enseignant et à une femme". 

À lire aussi
Des enfants dans une cour de récréation (illustration). éducation nationale
L'école sera obligatoire dès l'âge de 3 ans à partir de la rentrée 2019

Est-ce que c’est vraiment le moment d’annoncer la suppression de 1.800 postes dans l’Éducation nationale ?

Ségolène Royal
Partager la citation

Ségolène Royal s'étonne du fait que "personne ne réagit dans la classe. Dans le groupe , il y a une perte de repères, c’est ça qui est inquiétant". Il est donc nécessaire, d'après elle de "restaurer l’autorité des enseignants". 

Comment ? "En ayant un lien très étroit entre l’école et les parents. Jean-Michel Blanquer (le ministre de l'Éducation nationale ndlr) a raison mais je pense que ça ne suffit pas. Est-ce que c’est vraiment le moment d’annoncer la suppression de 1.800 postes dans l’Éducation nationale, alors que les professeurs sont confrontés à des violences. C’est très contradictoire".

Ségolène Royal propose de "mettre deux adultes dans les classes". "Il faut deux adultes, l’un parce que ça calme la classe par rapport aux problèmes d’ordre. Ce sont des encadrants qui peuvent avoir un contact individuel avec les élèves. Et un autre qui est un enseignant, chargé de transmettre le savoir (...) Il faut éviter de légiférer, à chaque fois qu’il y a un incident même si c’est aussi grave. Il faut une sanction exemplaire mais aussi à l’égard de la classe", explique-t-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Ségolène royal Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795278335
Enseignante braquée à Créteil : "Il faut deux adultes dans les classes", dit Ségolène Royal sur RTL
Enseignante braquée à Créteil : "Il faut deux adultes dans les classes", dit Ségolène Royal sur RTL
INVITÉE RTL - L'ancienne ministre a réagi à la vidéo où un élève de 15 ans braque sa professeure, dans un lycée de Créteil, avec une arme factice.
https://www.rtl.fr/actu/politique/enseignante-braquee-a-creteil-il-faut-deux-adultes-dans-les-classes-dit-segolene-royal-sur-rtl-7795278335
2018-10-22 09:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yX6Ur-8nIcvRdhzAM3xY3g/330v220-2/online/image/2018/1022/7795278223-l-invitee-de-rtl.jpg