1 min de lecture Coronavirus

Municipales : le premier tour n'aurait pas contribué à propager le coronavirus

VU DANS LA PRESSE - Si des cas de contamination ont pu avoir lieu, une étude publiée dans le journal "Le Monde", assure que statistiquement, le premier tour du 15 mars n'a pas accéléré la propagation du virus.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Municipales : le premier tour n'aurait pas contribué à propager le coronavirus Crédit Image : AFP | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Nicolas Scheffer

Le second tour des municipales pourra-t-il se tenir au mois de juin ? C'est l'hypothèse qui semble être privilégiée par le gouvernement. Le Comité scientifique national doit rendre son avis au gouvernement la semaine prochaine.

Une étude scientifique, publiée vendredi 15 mai dans le journal Le Monde, est plutôt rassurante : elle affirme que le premier tour du scrutin en mars dernier n'a pas contribué à propager le virus, en tout cas, pas de manière certaine. La date du second tour doit être annoncée avant le 23 mai.

Les auteurs de l'étude pensent qu'il y a peut être eu des cas isolés de contamination dans les bureaux de vote, certains assesseurs seraient bien tombés malades après la tenue du scrutin. Mais il n'est pas possible de déterminer s'ils ont été contaminés le jour des élections

Une chose est sûre, ces travaux qui analysent les chiffres des hospitalisations et de la participation ne mettent pas en lumière une corrélation entre une flambée de l'épidémie et une participation élevée au scrutin. Aux endroits où les électeurs sont allés voter en plus grand nombre, il n'y a pas eu par la suite plus d'hospitalisation à cause du coronavirus.

À lire aussi
Le maire de Nice Christian Estrosi, portant un masque le 1 avril 2020 épidémie
Coronavirus : Christian Estrosi propose des tests sérologiques gratuits à ses habitants

En revanche, on sait que l'épidémie a eu un effet considérable sur l'abstention plus de 55 %, un record pour un scrutin municipal.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Santé Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants